Hol­lande s’est re­cueilli sur la tombe d’Ali­cia Cham­plon

Nice-Matin (Menton) - - France -

A la fin des com­mé­mo­ra­tions de la Ba­taille de Ver­dun, di­manche, Fran­çois Hol­lande s’est re­cueilli sur la tombe d’Ali­cia Cham­plon à Bel­rupt-en-Ver­du­nois, près de Ver­dun. Ce vil­lage de la Meuse est ce­lui dont était ori­gi­naire l’ad­ju­dante de gen­dar­me­rie, tuée en mis­sion en juin 2012 à Col­lo­brières. Le chef de l’État a aus­si sou­hai­té ren­con­trer Fran­çoise et Pa­trick, les pa­rents d’Ali­cia Cham­plon, afin de les as­su­rer de son sou­tien. « C’était une belle cé­ré­mo­nie. Au ci­me­tière, il a dé­po­sé une gerbe de lys blancs. C’est im­por­tant pour nous, pour Ali­cia, pour tous les gen­darmes dé­cé­dés. Tout le monde est heu­reux qu’il soit ve­nu pour Ali­cia », a confié la mère de la vic­time à nos confrères de L’Est

Ré­pu­bli­cain. En août 2012, Fran­çois Hol­lande avait ap­pe­lé les pa­rents d’Ali­cia Cham­plon, leur pro­met­tant qu’il les ren­con­tre­rait lors­qu’il se ren­drait à Ver­dun. Avant de par­tir, le maire de Bel­rupt, Ber­nard Gil­son, a re­mis à Fran­çois Hol­lande un ro­sier Ga­rance créé spé­cia­le­ment pour l’oc­ca­sion, se­lon la même source. L’ad­ju­dante Ali­cia Cham­plon, 28 ans, et la ma­ré­chale des lo­gis-chef Au­drey Ber­taut, 35 ans, avaient été abat­tues dans la soi­rée du 17 juin 2012, alors qu’elles in­ter­ve­naient sur un dif­fé­rend dans le vil­lage du Var. Leur as­sas­sin, Abdallah Bou­me­zaar, a été condam­né en fé­vrier 2015 à une peine de ré­clu­sion cri­mi­nelle à per­pé­tui­té, as­sor­tie de 30 ans de sû­re­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.