Payet, l’ar­tilleur

D’un su­perbe coup-franc, le mi­lieu réunion­nais a don­né la vic­toire aux Bleus en fin de match

Nice-Matin (Menton) - - Sports -

Llo­ris : à la 13e, il a ma­gni­fi­que­ment dé­tour­né une frappe de To­ko-Ekam­bi qui fi­lait dans le pe­tit fi­let. Bat­tu à bout por­tant par Abou­ba­kar (22’) et Chou­po-Mo­ting (88’) sans que sa res­pon­sa­bi­li­té ne puisse être en­ga­gée.

Sa­gna : il ne s’est ja­mais em­bar­ras­sé avec le bal­lon, af­fi­chant beau­coup d’ai­sance dans les longues chan­delles. Dé­fen­si­ve­ment cor­rect mais in­vi­sible en phases of­fen­sives.

Ra­mi : on ne l’avait plus vu en Bleu de­puis juin 2013 et une sé­lec­tion contre le Bré­sil. Trois ans après, il a vé­cu un re­tour dé­li­cat, se mon­trant li­mite sur cer­taines re­lances et, sur­tout, pas tou­jours clair dans son pla­ce­ment.

Kos­ciel­ny : il a for­cé cer­taines de ses re­lances et n’a pas été d’un grand sou­tien pour Ra­mi. Cen­sé être le pa­tron de la dé­fense du­rant l’Eu­ro, il va de­voir en faire plus qu’hier soir.

Evra : où était-il sur l’éga­li­sa­tion d’Abou­ba­kar ? A vrai dire, on le cherche en­core. Plu­tôt en­tre­pre­nant dans le camp ca­me­rou­nais, Ton­ton Pat’ a aus­si lais­sé des bou­le­vards dans son dos.

Pog­ba : d’une ac­tion de grande classe – dribbles cha­lou­pés puis centre par­fait de qua­rante mètres -, il a of­fert à Gi­roud le but du 2-1. Hor­mis ce coup d’éclat, le Tu­ri­nois a été as­sez neutre. Rem­pla­cé par Sis­so­ko (65’). Diar­ra : dans la li­gnée de sa deuxième par­tie de sai­son mar­seillaise, il a eu un mal fou à conte­nir les vagues ca­me­rou­naises. Sou­vent en re­tard, im­pré­cis dans son jeu de passes, « Lass » n’a plus le rayon­ne­ment de l’au­tomne der­nier. In­quié­tant ! Rem­pla­cé par Kan­té (46’, note : 5,5). Ma­tui­di : d’une vo­lée im­pa­rable, il a ou­vert le score et ins­crit son 8e but en 43 sé­lec­tions. Un bi­lan flat­teur qui ré­com­pense une gé­né­ro­si­té de tous les ins­tants.

Co­man : sur cha­cune de ses ac­cé­lé­ra­tions, il a fait d’énormes dif­fé­rences. Sur l’une d’elles, il a dé­po­sé Nyom pour trou­ver Ma­tui­di. Sans lui, la pre­mière pé­riode au­rait été très longue. Rem­pla­cé par Ca­baye (76’) qui a bu­té à deux re­prises sur On­doa (87’, 90’ + 2).

Gi­roud : trans­pa­rent jus­qu’à la 41e mi­nute et cette vo­lée ajus­tée dans le pe­tit fi­let d’On­doa. Un quin­zième

Payet : il a sou­vent re­pi­qué dans l’axe pour don­ner un peu de liant au jeu tri­co­lore. Vo­lon­taire et dis­po­nible, le Réunion­nais, ac­cla­mé par la Beau­joire, a ap­por­té une touche tech­nique à un en­semble sans sa­veur en pre­mière pé­riode. Mieux, d’un coup franc ve­nu d’ailleurs, il a don­né la vic­toire à la France en fin de match (90’). La classe !

À NANTES, VINCENT MENICHINI

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.