Panne gé­né­rale à l’Oran­ge­raie : quitte pour une grosse frayeur !

Nice-Matin (Menton) - - Menton -

C’était un peu la pa­nique mer­cre­di soir pour les clients de l’hô­tel-club L’Oran­ge­raie à Menton, quand à h l’alarme in­cen­die de l’éta­blis­se­ment s’est dé­clen­chée. A l’ori­gine, un pro­blème de sur­chauffe du dis­jonc­teur gé­né­ral qui a plon­gé dans le noir L’Oran­ge­raie et ses va­can­ciers, puis qui a dé­clen­ché l’alarme de sé­cu­ri­té. Les pom­piers de Menton sont alors ra­pi­de­ment ar­ri­vés sur place. Crai­gnant l’in­cen­die dans cet éta­blis­se­ment re­ce­vant du pu­blic en plein centre-ville de Menton, ce sont une ving­taine d’hommes sous le com­man­de­ment du ca­pi­taine Loïc Gre­bo­val, trois en­gins in­cen­dies et deux de se­cours à per­sonnes, qui ont été dé­clen­chés sur l’in­ter­ven­tion. Même si tout dan­ger était écar­té, par me­sure de sé­cu­ri­té, les  clients ont été ras­sem­blés dans un pre­mier de­vant l’éta­blis­se­ment avant de pou­voir ré­in­té­grer leurs chambres. Deux va­can­ciers, «crai­gnant le noir », ont sou­hai­té eux être re­lo­gés dans un hô­tel voi­sin. Après une nuit en­tière sans élec­tri­ci­té, l’hô­tel­club a re­trou­vé la lu­mière hier ma­tin après l’in­ter­ven­tion d’une en­tre­prise d’élec­tri­ci­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.