Les élèves pra­tiquent le ca­noë-kayak avec le sou­tien d’EDF

Nice-Matin (Menton) - - Menton Et Sa Region -

C’est un beau pro­jet qu’ont pu réa­li­ser les écoles pri­maires de la Roya et de la Bé­vé­ra grâce au sou­tien de l’en­tre­prise EDF. En ef­fet, deux classes de Breil, une classe de Tende, une de Saint-Dal­mas de Tende et une de Sos­pel ont pu pra­ti­quer du ca­noë kayak sur la Roya. Pour ce­la, il a été fait ap­pel à deux pro­fes­sion­nels breillois «RoyaE­va­sion»et«Mat&Eau » qui ont mis à dis­po­si­tion le ma­té­riel et qui ont for­mé et en­ca­dré les élèves. Chaque classe a pu bé­né­fi­cier de 5 séances de ca­noë kayak, les deux pre­mières sur le lac de Breil pour ap­prendre les bases, les sui­vantes un peu plus haut sur la ri­vière à l’épreuve du cou­rant. Sou­te­nu ac­ti­ve­ment par l’ins­pec­tion d’aca­dé­mie, ce pro­jet a été ren­du pos­sible grâce au par­te­na­riat avec EDF. L’en­tre­prise, qui pos­sède plu­sieurs usines hy­dro­élec­triques dans Les classes se sont suc­cé­dé sur la Roya pen­dant plu­sieurs se­maines. la val­lée de la Roya, a fi­nan­cé à hau­teur de 5 000 eu­ros (1000 eu­ros par classe) per­met­tant ain­si aux écoles de payer les séances de ca­noë. Le cré­dit agri­cole et les co­opé­ra­tives sco­laires ont aus­si par­ti­ci­pé au fi­nan­ce­ment. Outre sa di­men­sion spor­tive, le pro­jet a éga­le­ment concer­né l’ap­pren­tis­sage de science et d’éducation ci­vique. A Breil no­tam­ment, les élèves ont été ame­nés à dé­cou­vrir la ri­vière au tra­vers de la faune et de la flore. Ils ont pour ce­la re­çu la vi­site d’un garde du parc du Mer­can­tour qui leur a fait ob­ser­ver la faune en sou­le­vant des pierres au bord de la Roya. Ce­la s’est ac­com­pa­gné d’un travail au­tour de l’hy­dro­élec­tri­ci­té, no­tam­ment dans la Roya. Ce fut aus­si l’oc­ca­sion de mettre en va­leur les ef­forts d’EDF pour pré­ser­ver l’en­vi­ron­ne­ment (avec les passes à pois­sons par exemple). « Les élèves ont ap­pris à res­pec­ter l’eau qui est un bien pré­cieux. Ils ont été sen­si­bi­li­sés aux règles de sé­cu­ri­té à res­pec­ter aux abords de la ri­vière. Ils ont été ame­nés à ob­ser­ver ce qu’il y a au­tour d’eux, à mieux connaître leur en­vi­ron­ne­ment. Sans ou­blier que ça a per­mis à plein d’élèves de pra­ti­quer du ca­noë kayak, ce que tous n’au­raient pas pu faire » ex­plique Laurent Mo­ro, ins­ti­tu­teur et di­rec­teur de l’école pri­maire de Breil-sur-Roya. Les écoles sou­haitent que cette aven­ture soit re­nou­ve­lée l’an­née pro­chaine et même élar­gie aux col­lé­giens, à condi­tion que les fi­nan­ce­ments soient tou­jours au ren­dez­vous. Ce­la né­ces­site aus­si que tous les élèves maî­trisent la na­ta­tion, ce qui pour­rait être fa­ci­li­té si la pis­cine de Breil était ou­verte toute l’an­née.

SÉ­BAS­TIEN OLHARAN

(Pho­to S.O)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.