« Il est où Gri­zou ? »

En di­rect de Clai­re­fon­taine

Nice-Matin (Menton) - - Sports -

Ils sont ar­ri­vés sur les coups de 17 heures et ont di­rec­te­ment fi­lé au plus près de leurs sup­por­ters. Adu­lés, les Bleus ont joué le jeu des au­to­graphes et des sel­fies du­rant de longues mi­nutes, avant le dé­but d’une séance de près de deux heures. « Il est où Gri­zou ? Gri­zouuuu, Gri­zouuuu... » Aux yeux des pe­tits (mais aus­si des grands), le hé­ros du hui­tième a une cote d’en­fer. « Il est trop beau », lâ­chait une jeune fille, émer­veillée à la vue de son idole. « C’est trop bien, on voit nos stars, c’est mieux qu’un rêve. Je n’ai même pas les mots », glis­sait un fan, en­core sous le choc, après une pho­to prise avec Gi­roud. Ou­verte à plus de 400 fans et aux mé­dias, la séance d’hier du côté de Clai­re­fon­taine s’est trans­for­mée en jo­li mo­ment de com­mu­nion, se ter­mi­nant par un « Al­lez les Bleus, Al­lez les Bleus » re­pris en choeur de­puis la tri­bune. Une tri­bune ani­mée qui s’est en­flam­mée à chaque but d’An­tho­ny Mar­tial lors des op­po­si­tions à cinq contre cinq. L’at­ta­quant de Man­ches­ter Uni­ted a dis­pa­ru des ra­dars de­puis une mi­temps ra­tée contre l’Al­ba­nie, mais vi­si­ble­ment il n’a pas lâ­ché le mor­ceau. Ci­seau, frappe de loin, pe­tit pi­qué du gauche, il a fait des mi­sères à Cos­til. Au cours de ces pe­tits jeux, vic­time d’un choc avec Mous­sa Sis­so­ko, Pa­trice Evra a dû se faire po­ser un ban­dage à une main qui ne l’em­pê­che­ra pas de te­nir sa place di­manche contre l’Is­lande. Avant ce­la, il est at­ten­du, au­jourd’hui, en con­fé­rence de presse. Un mo­ment tou­jours spé­cial. Car, avec lui, il peut tou­jours se pas­ser quelque chose. V.M.

Contrôle an­ti­do­page hier ma­tin Quatre joueurs de l’équipe de France (King­sley Co­man, Pat ri ceE­vra,Bl aise Ma tu idi et Mous sa Sis­so ko) ont ef­fec­tué un contrôle an­ti­do­page, hier ma­tin, a in­di­qué la FFF. Dé­si­gnés au ha­sard, ils se sont sou­mis à un double pré­lè­ve­ment uri­naire et san­guin.

(Pho­to AFP)

Tout le monde vou­lait aper­ce­voir Griez­mann, hier à Clai­re­fon­taine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.