Nice : le pro­cès Lan­dry pour aide à l’en­trée de mi­grants, ren­voyé

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - Côte D’azur -

Mar­tine Lan­dry,  ans, com­pa­rais­sait hier de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Nice pour « aide à l’en­trée » sur le ter­ri­toire fran­çais de deux mi­grants mi­neurs le  juillet der­nier. Mais comme lors de la pre­mière au­dience le  jan­vier der­nier, le pro­cès de cette bé­né­vole d’Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal a été à nou­veau ren­voyé pour manque d’in­for­ma­tions. Se­lon le par­quet, les do­cu­ments per­met­tant de faire toute la lu­mière sur la si­tua­tion des deux mi­grants mi­neurs n’ont pas été pro­duits. En l’es­pèce, un mail at­tes­tant de leur prise en charge par l’ASE (aide so­ciale à l’en­fance), n’a pu être re­trou­vé, ni par l’ASE, ni par la gen­dar­me­rie qui en était aus­si des­ti­na­taire. Mar­tine Lan­dry, elle, as­sure avoir convoyé ces deux mi­grants ori­gi­naires de Gui­née, de la France vers la France, et non de­puis l’Ita­lie. « Je n’ai rien com­mis d’illé­gal, j’avais les pa­piers at­tes­tant que ces deux jeunes étaient en si­tua­tion ré­gu­lière et je n’ai pas pas­sé la fron­tière avec eux », a-t-elle dé­cla­ré à la barre. La re­trai­tée men­ton­naise se­ra donc ju­gée le  avril pro­chain, elle en­court jus­qu’à   € d’amende et cinq ans d’em­pri­son­ne­ment.

(Pho­to Au­rore Mal­val)

Mar­tine Lan­dry.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.