Re­né Gilly, l’an­cien maire de la Tour-sur-Ti­née s’est éteint

Nice-Matin (Nice Littoral et Vallées) - - Grand Sud -

Une fi­gure lo­cale. Un Ré­sis­tant dès ses 15 ans. Un homme qui a mar­qué le ter­ri­toire de son em­preinte. Re­né Gilly, pro­fes­seur de mé­de­cine, an­cien maire de la Tour-surTi­née, à la tête de l’ins­ti­tut d’en­sei­gne­ment su­pé­rieur du tra­vail so­cial pen­dant 24 ans, s’est éteint. Charles Ange Gi­né­sy, pré­sident du Dé­par­te­ment des Alpes-Ma­ri­times, est re­ve­nu, hier soir, sur le par­cours de cet homme aux « va­leurs hu­ma­nistes in­cul­quées par ses pa­rents. La to­lé­rance, l’amour de son pro­chain, la li­ber­té et la pa­trie le gui­dèrent dès son ado­les­cence. Elève au ly­cée Mas­sé­na, il s’en­ga­gea en 1942 dans le ré­seau de jeunes Ré­sis­tants “Jo­jo”. Chaque an­née, il était fi­dèle au ren­dez-vous de l’hom­mage ren­du à ses ca­ma­rades fu­sillés à Saint-Ju­lien-duVer­don ».

Le dé­pu­té Eric Ciot­ti a éga­le­ment ré­agi, hier soir : « Les Alpes-Ma­ri­times perdent un grand mé­de­cin, un élu de convic­tions mais sur­tout un homme de coeur qui a don­né sa vie au ser­vice de ses conci­toyens ». L’élu a te­nu à re­ve­nir sur

sa car­rière po­li­tique: « Conseiller gé­né­ral du can­ton de Villars-sur-Var de 1985 à 2011, Re­né Gilly a été un élu de la ru­ra­li­té dé­voué et ef­fi­cace, at­ten­tif à tous les vil­lages de son can­ton qui s’éten­daient sur les val­lées du Var, de la Ti­née et du Cians à tra­vers une vaste po­li­tique d’amé­na­ge­ment. À mes cô­tés au dé­par­te­ment, il a été un élu en­ga­gé au­près des plus fra­giles et j’ai eu beau­coup de bon­heur à tra­vailler avec lui».

(DR)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.