Mon­cler Ge­nius par Pier­pao­lo Pic­cio­li.

Au sein de son pro­jet Mon­cler Ge­nius, le la­bel ita­lien a in­vi­té huit créa­teurs de re­nom à re­vi­si­ter son mo­dèle culte. Pier­pao­lo Pic­cio­li, di­rec­teur de créa­tion de Va­len­ti­no en a pré­sen­té une ver­sion mê­lant ins­pi­ra­tions Re­nais­sance et no­blesse fu­tu­riste.

Numéro - - Sommaire - Par Léa Zet­laoui, pho­to Su­zie & Léo, réa­li­sa­tion Spe­la Le­nar­cic

En fé­vrier, lors de la Fa­shion Week au­tom­ne­hi­ver 2018- 2019 de Mi­lan, Mon­cler pré­sen­tait son nou­veau pro­jet Mon­cler Ge­nius, in­vi­tant huit émi­nentes per­son­na­li­tés de la mode à ré­in­ven­ter son ico­nique dou­doune. Une carte blanche don­nant à ces ta­lents la li­ber té de re­pous­ser toutes les li­mites, qu’elles soient gé­né­ra­tion­nelles, concep­tuelles, es­thé­tiques ou idéo­lo­giques. Par­mi ces in­vi­tés ex­clu­sifs ve­nus de tous les ho­ri­zons, Pier­pao­lo Pic­cio­li, créa­teur ita­lien à la tête des col­lec­tions de prêt- à- por­ter homme et femme et haute cou­ture de Va­len­ti­no s’en­ga­geait avec en­thou­siasme dans cette col­la­bo­ra­tion : “Lorsque Re­mo Ruf fi­ni m’en a par­lé pour la pre­mière fois, j’ai été conquis par cette idée, sa sin­gu­la­ri­té et la la­ti­tude créa­tive of fer te par Mon­cler”,

a- t- il com­men­té.

Au sein du Mon­cler Ge­nius Buil­ding, le nou­veau bâ­ti­ment qui ac­cueille dé­sor­mais le la­bel trans­al­pin, le créa­teur ita­lien dé­voi­lait ain­si une ins­tal­la­tion ma­jes­tueuse à la beau­té hié­ra­tique, ins­pi­rée par la Re­nais­sance ita­lienne. Pé­riode de re­nou­veau, de chan­ge­ments et de grande ri­chesse cultu­relle, cette époque his­to­rique évoque, pour Pier­pao­lo Pic­cio­li, le sa­cré et la li­ber té. Des no­tions tra­duites par sa mise en scène d’une sim­pli­ci­té qua­si mo­na­cale, dans un es­pace or­né de ta­pis­se­ries de l’ar tiste et moine bré­si­lien Si­di­val Fi­la. Les sil­houettes, quant à elles, re­pré­sentent pour leur créa­teur des ma­dones fu­tu­ristes aux lignes en A

sur­mon­tées d’une ca­goule sim­plis­sime. “Je me suis concen­tré sur l’idée d’au­then­ti­ci­té et d’es­sen­tiel. La pu­re­té et les sil­houettes des ma­dones de la Re­nais­sance me fas­cinent. Je vou­lais ex­pri­mer une sorte d’au­ra mé­ta­phy­sique. L’idée de la pu­re­té, pour moi, c’est que l’es­sence des choses se ma­ni­feste dans les formes”, ex­plique Pier­pao­lo Pic­cio­li.

Épu­rée à l’ex­trême, la col­lec­tion ima­gi­née par Pier­pao­lo Pic­cio­li pour Mon­cler exalte une no­blesse et une al­lure dra­ma­tique, et as­so­cie brillam­ment l’hé­ri­tage ico­nique et fonc­tion­nel du la­bel trans­al­pin avec le raf fi­ne­ment et le sa­voir- faire du créa­teur. “J’ai tra­vaillé uni­que­ment avec le Ny­lon de Mon­cler, dans cette idée de ré­duire les vê­te­ments à l’es­sen­tiel, au simple et au fonc­tion­nel. Ce que j’ai créé est une ex­pres­sion ex­trême de mon goût. J’ai conçu cette col­lec­tion Mon­cler Ge­nius pour des femmes très élé­gantes”, conti­nue le créa­teur ita­lien. À tra­vers son ap­proche fas­ci­nante du vê­te­ment et ses ins­pi­ra­tions évo­quant le sa­cré et l’ab­so­lu, Pier­pao­lo Pic­cio­li li­bère la dou­doune Mon­cler de son iden­ti­té sports­wear. Une vi­sion ico­no­claste qui ouvre une nou­velle ère pour la mai­son ita­lienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.