Les pis­to­lets à sou­der Wel­ler

Octane (France) - - Allumage / News - John Si­mis­ter

Nous dé­tes­tons ces hor­ribles fers à sou­der mul­ti­co­lores et leur sup­port à spi­rale. Et at­tendre que ceux-ci at­teignent la bonne tem­pé­ra­ture et les po­ser pen­dant le tra­vail est tou­jours aus­si en­nuyeux et fait perdre du temps. L’amé­ri­cain Carl E Wel­ler a réa­li­sé ça dans les an­nées 30 et a eu l’idée d’un fer à sou­der en forme de pis­to­let, ac­ti­vé par gâ­chette, qui pro­dui­sait la bonne tem­pé­ra­ture presque ins­tan­ta­né­ment sur son ex­tré­mi­té rem­pla­çable. Son se­cret ? Un trans­for­ma­teur dans la poi­gnée, dont le coeur est un tube qui se re­plie sur lui-même avec un em­bout en cuivre vis­sé à son ex­tré­mi­té. Ré­sul­tat, un vol­tage faible et une forte in­ten­si­té, avec jus­qu’à

130 watts uti­li­sables pour faire de la sou­dure élec­tro­nique et d’autres tra­vaux de ce genre.

J’ai re­çu un Wel­ler en 1967 pour as­sem­bler moi-même des voi­tures de slot-ra­cing et il fonc­tionne tou­jours au­jourd’hui. Vous pou­vez en ache­ter un neuf, mais cet exem­plaire cin­quan­te­naire semble être im­mor­tel. Quelle belle in­ven­tion !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.