Les Grandes Heures Au­to­mo­biles

Li­nas-montl­hé­ry (91), 23 et 24 sep­tembre

Octane (France) - - Allumage / Événements - Texte et photos Max Ro­sen­feld

L’AUTODROME DE MONTL­HÉ­RY ac­cueillait fin sep­tembre Les Grandes Heures Au­to­mo­biles et, après seule­ment trois édi­tions, c’est une franche réus­site. Un évé­ne­ment par­ti­cu­liè­re­ment com­plet puis­qu’il au­ra ras­sem­blé des clubs, pro­po­sé une bourse de pièces, un spec­tacle de trial vin­tage, une vente Aguttes et tout ce­la en fai­sant tour­ner en flux ten­du des pla­teaux éclec­tiques sur le my­thique an­neau. Des pla­teaux au­to comme mo­to cé­lé­brant dif­fé­rents âges d’or du sport mé­ca­nique : du Mans des an­nées 60 au Con­ti­nen­tal Cir­cus, en pas­sant par le Groupe B et les Pro­duc­tion. Une di­ver­si­té qui nous au­ra per­mis d’ad­mi­rer pêle-mêle une Ron­deau Inal­te­ra, une Porsche 910, une Peu­geot 306 Maxi (mar­ty­ri­sée par Gilles Pa­niz­zi en per­sonne), une Au­di 200 Tur­bo Su­per­tou­risme, une Opel Man­ta ex-guy Fré­que­lin, une Fer­ra­ri 250 LM Dro­go Da­vid Pi­per (qui avait lui même fait le dé­pla­ce­ment avec trois autres au­tos), une Mcla­ren F1 ou en­core une grosse poi­gnée de 205 T16 usine. Sur le ban­king de Montl­hé­ry, il y en avait pour tous les goûts et toutes les bourses, et à ce rythme-là, avec peut-être des pla­teaux Pro­duc­tion et Groupe B plus four­nis, les Grandes Heures au­ront toutes les cartes en main pour de­ve­nir un fes­ti­val de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.