Faire le break

BUICK ROAD­MAS­TER 1995

Octane (France) - - Les Voitures D’octane - JAMES LIPMAN

BON SANG, pas en­core ! La simple tâche de ré­ser­ver un billet d’avion ne m’a ja­mais réus­si, mais cette fois j’ai dé­pas­sé les li­mites. Un voyage re­tour d’une séance photo de deux jours à l’usine BMW de Ca­ro­line du Sud vers ma nou­velle mai­son en Ca­li­for­nie… ré­ser­vé… trois jours après la date pré­vue. Mon in­ca­pa­ci­té à uti­li­ser un me­nu dé­rou­lant de site in­ter­net est la preuve que, après un dé­mé­na­ge­ment de­puis l’eu­rope et l’ar­ri­vée de mon pre­mier en­fant, mon cer­veau s’est trans­for­mé en lé­gume. Je me suis as­sis dans ma chambre d’hô­tel à ré­flé­chir à quoi faire. Ma femme et mon petit gar­çon d’un mois étant en­core en Eu­rope, je suis tout seul aux États-unis, à es­sayer de mettre en place notre nou­velle vie (un en­droit où vivre, la sé­cu­ri­té so­ciale, les four­ni­tures, une voi­ture, le per­mis de conduire…). Avan­cer le billet pour ren­trer à la date ini­tia­le­ment pré­vue me coû­te­rait 1 800 dol­lars.

Après deux se­maines outre-at­lan­tique, mes fi­nances com­men­çaient à se ré­duire et je de­vais en­core réa­li­ser tous mes ob­jec­tifs do­mes­tiques. Trou­ver le bon en­droit où vivre près de Los Angeles sans dé­pen­ser trop d’ar­gent n’était pas simple. Trou­ver une as­su­rance san­té m’a juste don­né en­vie d’être dé­jà mort. Ma seule source de plai­sir res­tait de trou­ver une chouette voi­ture pour ma nou­velle fa­mille.

Coin­cé à l’hô­tel, j’ai com­men­cé à re­gar­der les pe­tites an­nonces. “Break, 6 000 dol­lars ou moins”. Une vi­gnette photo m’a ta­pé dans l’oeil. Clic. 5,5 m de vi­nyle imi­ta­tion bois et un toit ou­vrant pa­no­ra­mique.

“V8 Cor­vette LT1, 260 ch”. Huit sièges sur trois ran­gées. Quatre pneus bal­lon sup­por­tant fa­ci­le­ment deux tonnes d’acier d’ar­ling­ton, as­sem­blées pour du­rer au moins jus­qu’à l’ex­tinc­tion de l’es­pèce hu­maine.

Road­mas­ter… Vingt-deux ans après que GM en a ces­sé la pro­duc­tion, le mar­ke­ting fonc­tionne en­core à la per­fec­tion. Je lis un vieil es­sai d’époque, re­garde comme elle prend des vi­rages sur Youtube (plu­tôt bien, à ma grande sur­prise) et dé­cide que c’est cette voi­ture qu’il me faut.

À juste 300 km à l’est de ma chambre

d’hô­tel, à Char­les­ton, Ca­li­for­nie du Sud, vit un homme qui s’ap­pelle Fred Le­sins­ki. Fred ne vend que des Road­mas­ter d’oc­ca­sion (plus de 1 600 à ce jour) et le break à mo­teur LT1 le plus proche était à lui.

« Je n’y connais pas grand-chose aux voi­tures, mais je peux vous dire à peu près tout sur les Buick Road­mas­ter, et celle-ci est par­ti­cu­liè­re­ment bien », m’a-t-il as­su­ré. C’est alors que j’ai pris la di­rec­tion de Char­les­ton avec ma voi­ture de lo­ca­tion. Quatre heures plus tard, je re­tour­nais en Ca­li­for­nie par l’au­to­route au vo­lant d’un ma­gni­fique break LT1’95 de 160 000 km, une ra­dio coun­try jouant dans le sys­tème sté­réo Concert Sur­round d’ori­gine.

Il m’a fal­lu trois jours pour par­cou­rir les 2 900 km me ra­me­nant à la mai­son. J’ai dor­mi deux nuits sur des par­kings de su­per­mar­ché et une chez un ami à Pla­no, Texas. À 110 km/h, le mo­teur tour­nait pra­ti­que­ment au ra­len­ti. Quand, une nuit en Ari­zo­na, un ca­mion­neur s’est “en­dor­mi” dans ma file, j’ai com­men­cé par le dé­pas­ser puis, pous­sé par la mon­tée d’adré­na­line, je dé­ci­dai de ne pas sou­la­ger l’ac­cé­lé­ra­teur avant de man­quer d’es­sence 45 mi­nutes plus tard. De fa­çon sur­pre­nante, la voi­ture s’est mon­trée éco­nome. Ar­ri­vé en Ca­li­for­nie, j’ai pas­sé le test d’émis­sions, connu pour sa sé­vé­ri­té, sans le moindre sou­ci.

Trois mois plus tard, j’en suis tou­jours amou­reux. Avec son dé­li­cieux con­fort tout en sou­plesse, ses ma­gni­fiques sièges larges et son coffre gi­gan­tesque, c’est une ex­cel­lente voi­ture fa­mi­liale. Les pneus ar­rière peuvent par­tir en fu­mée sans ef­fort et la car­ros­se­rie de break, dé­pas­sée d’abord par les mo­no­spaces, puis main­te­nant par les SUV, fait dé­sor­mais sen­sa­tion dans le tra­fic mo­derne.

Sans le vou­loir, j’ai trou­vé l’un des meilleurs vé­hi­cules que j’ai ja­mais pos­sé­dés.

LES PNEUS AR­RIÈRE PEUVENT PAR­TIR EN FU­MÉE SANS EF­FORT ET LA CAR­ROS­SE­RIE DE BREAK FAIT DÉ­SOR­MAIS SEN­SA­TION

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.