So­ny Al­pha 99 II

Vais­seau ami­ral des ap­pa­reils pho­to chez So­ny, qui ré­pond tou­jours pré­sent quand il s’agit d’in­no­ver, le So­ny Al­pha 99 mark II in­tègre une tech­no­lo­gie de mise au point in­gé­nieuse in­édite, un cap­teur gar­gan­tuesque de 42 Mpx, et un pro­ces­seur ca­pable d’ench

On Magazine - - SOMMAIRE -

3600 €

Une er­go­no­mie com­plexe mais bien pen­sée

Le So­ny α99 II est le nou­veau re­flex haut de gamme équi­pé de la mon­ture A de So­ny. Le boi­tier en­tiè­re­ment en alu­mi­nium est tro­pi­ca­li­sé. En main, sur­tout lors­qu’il est équi­pé d’une op­tique, il s’avère par­ti­cu­liè­re­ment lourd et im­po­sant. Il se dis­tingue des re­flex des autres construc­teurs par l’uti­li­sa­tion en guise de vi­seur d’une dalle nu­mé­rique Oled en lieu et place du tra­di­tion­nel vi­seur op­tique. Tech­no­lo­gie su­per­flue qui grève l’au­to­no­mie pour cer­tains, il ra­vi­ra l’ama­teur qui pour­ra s’as­su­rer de l’exac­ti­tude de ses ré­glages de par le ren­du de l’image dans le vi­seur. L’écran tac­tile est mo­bile sur 3 axes mais avec une ro­tule vers le bas plu­tôt que sur la gauche. Il peut se re­tour­ner et être ain­si pro­té­gé contre le boi­tier. L’er­go­no­mie ba­sée sur des mo­lettes à pro­fu­sion sur le ca­pot, des touches en veux tu en voi­là dont cer­taines pa­ra­mé­trables, est très com­plexe au pre­mier abord, avec une mul­ti­tude de fonc­tions et de rac­cour­cis à ap­pri­voi­ser, et un écran vite sur­char­gé d’in­for­ma­tions. Des pro­grès dans l’or­ga­ni­sa­tion des me­nus ont ce­pen­dant été réa­li­sés de­puis le pre­mier α99. De quoi ra­vir le pho­to­graphe ex­pert mais aus­si de quoi ef­frayer l’ama­teur en quête d’une er­go­no­mie sim­pli­fiée.

Un re­flex PLEIN For­mat, mons­trueux tech­ni­que­ment

En par­cou­rant la fiche tech­nique on re­con­nait la touche du construc­teur : le pe­tit plus pré­sent nul par ailleurs. Pour le So­ny α99 II il s’agit de la tech­no­lo­gie d’au­to­fo­cus TMT (tech­no­lo­gie à mi­roir trans­lu­cide) ba­sée sur les points d’in­ter­sec­tion de deux cap­teurs à dé­tec­tion phase. Les in­for­ma­tions is­sues des 79 points du cap­teur dé­dié uni­que­ment à l’au­to­fo­cus sont croi­sées avec celles is­sues des 299 points du cap­teur dé­dié à la pho­to. Le ré­sul­tat : une ca­pa­ci­té in­éga­lée à réa­li­ser une mise au point pré­cise et ra­pide sur des su­jets en mou­ve­ment. Le co­ro­laire de l’ab­sence de mi­roir mo­bile : une mise au point en conti­nu et une image nette dans le vi­seur quelques soient les cir­cons­tances.

IDÉAL pour LA pho­to spor­tive ou ANI­MA­LIÈRE

Le cap­teur BSI CMOS dé­nué de filtre passe-bas du So­ny Al­pha 99 mark II dé­livre des pho­tos d’une dé­fi­ni­tion de 42,4 Mpx. Il per­met de re­ca­drer al­lè­gre­ment dans les pho­tos, un avan­tage non né­gli­geable pour la pho­to ani­ma­lière. Les ra­fales qui montent à 12 ips, ou à 8 ips en conser­vant la mise au point en conti­nu entre chaque pho­to, per­mettent d’as­su­rer la cap­ture de la bonne image. La sen­si­bi­li­té de 102400 ISO, cou­plée à la sta­bi­li­sa­tion 5 axes est un autre atout de poids pour ce type de pho­to : en condi­tion de lu­mière dif­fi­cile et mêmes aux longues fo­cales il est pos­sible d’ob­te­nir des pho­tos nettes et sans trop de grain. L’ap­pa­reil ra­vi­ra donc les fans de pho­to ani­ma­lière ha­bi­tués à la pho­to au té­lé­ob­jec­tif, le ma­tin aux pre­mières heures ou dans des sous-bois. Il s’avère éga­le­ment par­ti­cu­liè­re­ment po­ly­va­lent avec son cap­teur plein for­mat à la dé­fi­ni­tion monstre et sa qua­li­té d’image ir­ré­pro­chable qui ra­vi­ront n’im­porte quel ama­teur de pho­to de stu­dio.

Des vi­déos au ni­veau des pro­fes­sion­nels

Le So­ny α99 II se montre par­ti­cu­liè­re­ment à l’aise en vi­déo avec l’en­re­gis­tre­ment en 4K en in­terne au for­mat XAVC-S, un dé­bit mon­tant à 100 Mb/s, la pos­si­bi­li­té de fil­mer en ac­cé­lé­ré ou ra­len­ti avec un mode ra­len­ti 4x et ac­cé­lé­ré 50x. Pour per­mettre un post traitement de ni­veau pro­fes­sion­nel le boi­tier pos­sède une sor­tie HDMI non com­pres­sée, et gère les courbes gam­ma S-log 2 et 3. La sta­bi­li­sa­tion 5 axes en vi­déo est un vé­ri­table atout en la fa­veur du So­ny com­pa­ré aux re­flex pro Ca­non et Ni­kon qui font l’im­passe sur ce point.

Un parc op­tique à l’ago­nie ?

Les amateurs trou­ve­rons sans doute l’op­tique qu’il leur faut, les ob­jec­tifs in­con­tour­nables sont pré­sents, mais le choix est li­mi­té et les construc­teurs tiers n’ont pas in­ves­ti dans la mon­ture A. Les op­tiques fixes sont re­pré­sen­tées, mais avec un seul mo­dèle pos­sible par dis­tance fo­cale. Pour les amateurs de pho­to spor­tive et ani­ma­lière le zoom So­ny 70-400 est dis­po­nible au prix rai­son­nable de 2000 € Les autres té­lé­ob­jec­tifs ont des prix stra­to­sphé­riques : plus de 7000 € pour le So­ny 300 mm et plus de 13000 € pour le So­ny 500 mm ! Et pour l’ins­tant au­cune nou­velle op­tique n’est en dé­ve­lop­pe­ment. De quoi re­froi­dir un peu. C’est d’au­tant plus dom­mage que le So­ny α99 II pos­sède un ob­tu­ra­teur ga­ran­ti jus­qu’à 300000 dé­clen­che­ments ce qui lui confère une du­rée de vie des plus ho­no­rables. Quoi­qu’il en soit, la sor­tie du So­ny α99 II est une bonne nou­velle pour tous les pho­to­graphes équi­pés d’op­tiques en mon­ture A, elle vient ap­por­ter un peu d’air à une mon­ture que beau­coup pen­saient presque mo­ri­bonde.

Des ca­rac­té­ris­tiques tech­niques trop proches des hy­brides plein for­mat de So­ny

La gamme des re­flex plein for­mat de So­ny reste en re­trait par rap­port à ses ap­pa­reils hy­brides plein for­mat qui ont bien plus la cote, comme le So­ny α7r II et dont elle reste trop proche : même cap­teur, même vi­seur élec­tro­nique, même sta­bi­li­sa­tion et même modes vi­déo. La dif­fé­rence tient dans la tech­no­lo­gie d’au­to­fo­cus in­édite et du for­mat du boi­tier dont la ré­sis­tance, l’au­to­no­mie et l’en­com­bre­ment sont bien su­pé­rieurs. Des ar­gu­ments pas for­cé­ment per­ti­nents pour les amateurs.

Conclu­sion

Le So­ny α99 II se des­tine à un pu­blic de pros, tech­no­philes, po­ly­va­lents, adeptes de pho­to de sport et na­ture, avec un boi­tier ré­sis­tant ca­pable de cli­chés très dé­fi­nis et dé­taillés, même en cas d’ob­jets bou­geant ra­pi­de­ment et par mau­vaise lu­mi­no­si­té. Tech­ni­que­ment il tient sans pro­blème la com­pa­rai­son avec les re­flex plein for­mat de chez Ca­non et Ni­kon et les dis­tance même en vi­déo. Son parc op­tique beau­coup plus res­treint joue par contre en sa dé­fa­veur. Son vi­seur nu­mé­rique peut être un atout pour les amateurs et les in­con­di­tion­nels de ce type de vi­sée, ou, au contraire rédhi­bi­toire pour les pho­to­graphes ha­bi­tués à la vi­sée op­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.