Olym­pus Pen-f

Pen-f

On Magazine - - SOMMAIRE -

Avec l’olym­pus Pen-f, les adeptes de la pho­to ar­gen­tique re­trou­ve­ront look et sen­sa­tions d’an­tan dans un ap­pa­reil pho­to luxueux et com­pact, sta­bi­li­sé sur 5 axes, qui ne fait l’im­passe que sur la vi­déo 4K. L’ap­pa­reil pho­to hy­bride qui vou­lait se faire pas­ser pour un ar­gen­tique

L’olym­pus Pen-f est un ap­pa­reil pho­to à op­tique in­ter­chan­geable, as­sez com­pact et lé­ger em­bar­quant un cap­teur au for­mat mi­cro 4/3. Sa qua­li­té de construc­tion ex­cep­tion­nelle et son de­si­gn vin­tage le fe­ront fa­ci­le­ment pas­ser pour un ap­pa­reil ar­gen­tique. Pe­tite dé­cep­tion tout de même, le boi­tier bien que d’une fi­ni­tion de grande qua­li­té n’est pas tro­pi­ca­li­sé. L’ap­pa­reil pho­to étant dé­pour­vu de poi­gnée, les uti­li­sa­teurs ayant de grande main pour­ront se tour­ner vers la poi­gnée dis­po­nible en op­tion. L’olym­pus Pen-f dis­pose d’un écran «mul­ti­touch» mon­té sur ro­tule, d’un mil­lion de pixels, qui per­met de réa­li­ser tac­ti­le­ment la mise au point. Cet écran peut in­tel­li­gem­ment se re­tour­ner et lais­ser alors ap­pa­raitre ses fi­ni­tions en si­mi­li cuir, ce qui per­met de le pro­té­ger et de faire res­sem­bler en­core plus l’ap­pa­reil à un boi­tier ar­gen­tique. L’olym­pus Pen-f est éga­le­ment équi­pé d’un vi­seur élec­tro­nique confor­table de 2,36 mil­lions de pixels. L’er­go­no­mie est ex­trê­me­ment soi­gnée puisque le boî­tier est aus­si do­té de nom­breuses mol­lettes sur le ca­pot per­met­tant d’ac­cé­der aux prin­ci­paux ré­glages.

Un Ap­pa­reil plein DE CHARME Et DES filtres nu­mé­riques pa­ra­mé­trables

Une der­nière mo­lette si­tuée en fa­çade per­met de swit­cher ra­pi­de­ment entre dif­fé­rents filtres co­lo­ri­mé­triques, tous per­son­na­li­sables via les me­nus : pra­tique et bien pensé pour les adeptes de filtres fa­çon Ins­ta­gram ! En jouant sur l’ac­ces­si­bi­li­té des filtres, sur la pos­si­bi­li­té de per­son­na­li­ser les noirs et blancs, en adap­tant le grain par exemple, Olym­pus cible les nos­tal­giques de l’ar­gen­tique. Les me­nus par contre sont d’une or­ga­ni­sa­tion dis­cu­table, avec cer­taines fonc­tions dif­fi­ci­le­ment ac­ces­sibles. On a ce­pen­dant ap­pré­cié les ex­pli­ca­tions en sur­im­pres­sion sur l’écran des fonc­tions pro­po­sées.

Une belle qua­li­té d’image en pho­to et une ré­ac­ti­vi­té ho­no­rable

L’olym­pus Pen-f in­tègre un cap­teur de 20 Mpx au for­mat mi­cro 4/3 (13 x 17,3 mm) dé­pour­vu de filtre passe bas. Il offre une très bonne qua­li­té d’image jus­qu’à 3200 ISO. Son seul dé­faut lui vient de la taille de son cap­teur, trop pe­tit pour ob­te­nir fa­ci­le­ment de ma­gni­fiques flous d’ar­rière plan. Les adeptes de la net­te­té au contraire ap­pré­cie­ront. Les filtres ac­ces­sibles via la mo­lette en fa­çade per­mettent de s’amu­ser fa­ci­le­ment et de don­ner de l’ori­gi­na­li­té à ses pho­tos sans avoir à pas­ser par une fas­ti­dieuse étape de post traitement. L’ap­pa­reil est glo­ba­le­ment ré­ac­tif, l’au­to­fo­cus ef­fi­cace même s’il fai­blit lé­gè­re­ment en basse lu­mière. Le pro­ces­seur d’image True Pic VII per­met une ca­dence de ra­fale de 10 images par se­conde (ips) des plus res­pec­tables. Elle chute à 5 ips lorsque le sui­vi de l’au­to­fo­cus est ac­ti­vé. Le dé­clen­che­ment peut être to­ta­le­ment si­len­cieux grâce l’ob­tu­ra­teur élec­tro­nique. L’olym­pus Pen-f pro­pose un mode pho­to haute ré­so­lu­tion de 50 Mpx in­té­res­sant.

Né­ces­si­tant la prise de plu­sieurs cli­chés suc­ces­sifs, il re­quiert ce­pen­dant l’uti­li­sa­tion d’un tré­pied mais per­met alors une qua­li­té d’image ex­cep­tion­nelle, d’une très grande dé­fi­ni­tion et d’une ex­cel­lente dy­na­mique. L’ap­pa­reil pho­to se montre alors par­fai­te­ment adap­té à la pho­to d’ob­jets ou aux pay­sages. Un flash amo­vible est li­vré avec le boi­tier.

Une bonne er­go­no­mie en vi­déo mais un au­to­fo­cus un peu à la traine

L’olym­pus Pen-f est équi­pé d’une sta­bi­li­sa­tion mé­ca­nique sur 5 axes par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace, sans doute la plus ef­fi­cace du mar­ché, l’in­té­grer dans un si pe­tit boi­tier re­lève en soi d’une vé­ri­table per­for­mance. L’ap­pa­reil pho­to filme en Full HD à une ca­dence qui monte à 60p et offre une belle qua­li­té d’image. Pe­tite dé­cep­tion ce­pen­dant, le Pen-f ne filme pas en 4K. En com­pen­sa­tion, il s’avère très ma­niable et agréable à prendre en main lors­qu’il s’agit de fil­mer, sa lé­gè­re­té et son écran sur ro­tule s’avèrent alors de vé­ri­tables ar­gu­ments en sa fa­veur. La mise au point en conti­nu en vi­déo est ce­pen­dant en­core lar­ge­ment amé­lio­rable, il n’est pas rare d’en­tendre la mise au point tra­vailler, ce qui fait alors du bruit sur l’en­re­gis­tre­ment. C’est d’au­tant plus han­di­ca­pant que le boi­tier ne dis­pose pas de prise mi­cro­phone ni de sor­tie casque.

Une au­to­no­mie cor­recte pour sa gamme

L’au­to­no­mie de la bat­te­rie de l’olym­pus Pen-f dé­pas­se­ra dif­fi­ci­le­ment les 300 dé­clen­che­ments, ce qui est au fi­nal cor­rect pour un ap­pa­reil pho­to hy­bride, mais un peu dé­ce­vant quand même. Une se­conde bat­te­rie dans la poche ne se­ra pas un luxe in­utile pour par­tir en re­por­tage.

Un parc op­tique ex­trê­me­ment four­ni

Le parc op­tique pro­po­sé par Olym­pus pour le Pen-f est par­ti­cu­liè­re­ment com­plet et ho­mo­gène. Il se com­pose de nom­breux ob­jec­tifs dont plu­sieurs op­tiques fixes à f1.8. Com­pa­tible avec les op­tiques Pa­na­so­nic, Sa­myang et Sig­ma au for­mat mi­cro 4/3, l’éten­due du choix com­ble­ra les plus exi­geants. D’au­tant plus que la com­pa­ci­té glo­bale du couple boi­tier et ob­jec­tif est des plus in­té­res­sante.

Conclu­sion

L’olym­pus Pen-f est un boi­tier ex­trê­me­ment sé­dui­sant qui se fe­ra pas­ser sans peine pour un ap­pa­reil pho­to ar­gen­tique. Ses mo­lettes à pro­fu­sion sur le ca­pot, ses filtres ac­ces­sibles en un clic, son écran qui se dis­si­mule, tout est pensé pour pro­cu­rer une ex­pé­rience pho­to­gra­phique néo­re­tro, ma­riant aux joies du nu­mé­rique la nos­tal­gie de l’ar­gen­tique. Et le ré­sul­tat de ce point de vue est une to­tale réus­site. Com­pact, si­len­cieux et élé­gant, à la li­mite de l’ac­ces­soire de mode, mais pri­vé d’une fi­ni­tion tout temps, il est par­fai­te­ment adap­té pour une uti­li­sa­tion ur­baine, mais risque de souf­frir sous les tro­piques. Dis­po­sant d’une belle qua­li­té d’image, d’un parc op­tique ex­trê­me­ment éten­du, et d’une sta­bi­li­sa­tion mé­ca­nique, ses dé­fauts lui viennent de la pe­tite taille de son cap­teur qui vous pri­ve­ra de la joie des flous d’ar­rières plan fa­ciles et de ses ca­pa­ci­tés en vi­déo en­core lar­ge­ment per­fec­tibles.

1200 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.