Phi­lips Sho­q­box SB500

Sho­q­box SB500

On Magazine - - SOMMAIRE -

La Sho­q­box SB500 est la plus grosse des nou­velles en­ceintes no­mades de Phi­lips. Elle as­sume plei­ne­ment son rôle de ghet­to­blas­ter ver­sion 2017. Elle est tout d’abord étanche et an­ti­choc (cer­ti­fié IPX7 et IEC60068-2-32). Pour le dé­mon­trer, Phi­lips l’uti­li­sait pour un jeu de cham­boule-tout lors de son lan­ce­ment au­près de la presse pa­ri­sienne ! En­suite, l’en­ceinte adopte un de­si­gn «frac­tal», avec des Leds de cou­leur qui cli­gnotent au rythme de la mu­sique der­rière les grilles mé­tal­liques de pro­tec­tion. Per­son­nel­le­ment, nous trou­vons le de­si­gn ra­té et la fi­ni­tion lé­gè­re­ment gros­sière, mais c’est une his­toire de goût. Pour four­nir un vo­lume so­nore im­por­tant, la Phi­lips Sho­q­box SB500 est équi­pée d’am­plis re­ven­di­quant 30 watts, de deux trans­duc­teurs large-bandes de 5 cm com­plé­tés, sur les ex­tré­mi­tés de son cof­fret presque tu­bu­laire, de deux gros ra­dia­teurs pas­sifs de 7 cm de dia­mètre. À l’écoute, la Phi­lips Sho­q­box est ca­pable d’une puis­sance acous­tique consé­quente avec des graves qui ont de l’am­pleur. Néan­moins en com­pa­rai­son di­recte avec la JBL Flip 4 (qui est beau­coup plus pe­tite); elle ne creuse pas beau­coup l’écart en ce qui concerne la den­si­té des basses. Sa res­ti­tu­tion so­nore ap­pa­raît aus­si moins propre et moins ou­verte. Nous avons éga­le­ment no­té pen­dant nos es­sais que la dis­tance de trans­mis­sion Blue­tooth est un peu courte.

Spé­ci­fi­ca­tions

•Connec­tique : port mi­cro-usb de charge, en­trée auxi­liaire sur mini-jack •Bat­te­rie : 8 h d’au­to­no­mie •Poids : 1,01 kg •Di­men­sions : 23 x 10,5 x 10,1 cm

200 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.