ÉVÉ­NE­MENT ADRIA­NA RE­TROUVE LA BAS­TILLE

OPERA MAGAZINE - - On En Parle - Ri­chard Mar­tet

Sauf erreur, on n’a plus re­vu Adria­na Le­cou­vreur à l’opé­ra Na­tio­nal de Pa­ris de­puis les re­pré­sen­ta­tions don­nées par Mi­rel­la Fre­ni, en 1994, dans une mise en scène de Jean-luc Bout­té. C’est à Ni­co­las Joel que l’on doit son re­tour, à par­tir du 23 juin : amou­reux de ce ré­per­toire ita­lien à che­val sur le XIXE et le XXE siècle, ce­lui qui était en­core, à l’époque, di­rec­teur de l’ins­ti­tu­tion ne pou­vait man­quer de pro­gram­mer le chef-d’oeuvre de Fran­ces­co Ci­lea au cours de sa der­nière sai­son. De­puis sa créa­tion au Tea­tro Li­ri­co de Mi­lan, le 6 no­vembre 1902, l’ou­vrage a re­te­nu l’at­ten­tion des plus grandes : Li­na Ca­va­lie­ri, Mag­da Oli­ve­ro, Re­na­ta Te­bal­di, Mont­ser­rat Ca­bal­lé, Joan Su­ther­land, Re­na­ta Scot­to, Rai­na Ka­bai­vans­ka... Di­va dans l’âme, An­ge­la Gheor­ghiu pou­vait-elle ré­sis­ter à la ten­ta­tion ? La so­pra­no rou­maine a re­le­vé le défi pour la pre­mière fois au Covent Gar­den de Londres, en dé­cembre 2010. À l’époque, nous l’avions trou­vée ad­mi­ra­ble­ment en si­tua­tion au qua­trième acte, sans que cet au­then­tique ac­com­plis­se­ment ne nous fasse ou­blier son manque de pro­jec­tion et de puis­sance dans les trois pré­cé­dents ( voir O. M. n° 58 p. 46 de jan­vier 2011). Le DVD, pa­ru en­suite chez Dec­ca, n’avait pas mo­di­fié cette pre­mière im­pres­sion. Qu’en se­ra-t-il à Pa­ris ? À l’opé­ra Bas­tille, où elle al­ter­ne­ra avec Svet­la Vas­si­le­va, An­ge­la Gheor­ghiu évo­lue­ra dans un cadre on ne peut plus fa­vo­rable, puisque la pro­duc­tion se­ra celle (somp­tueuse !) du Covent Gar­den, conçue par un Da­vid Mc­vi­car ins­pi­ré, avec le concours d’une cos­tu­mière de gé­nie (Bri­gitte Reif­fens­tuel). Elle se­ra, de sur­croît, di­ri­gée par un fin connais­seur de ce ré­per­toire (Da­niel Oren) et en­tou­rée d’une dis­tri­bu­tion pres­ti­gieuse, dans la­quelle Mar­ce­lo Al­va­rez au­ra le re­dou­table hon­neur de suc­cé­der à Jo­nas Kauf­mann, ab­so­lu­ment élec­tri­sant en Mau­ri­zio à Londres.

Ma­quette du dé­cor d'ar­mide, si­gné Jo Schramm.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.