P

Our cette 16e édi­tion du Concours « Opé­ra en Arles », les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques étaient à peu près idéales pour la fi­nale en plein air dans la Cour de l’ar­che­vê­ché, don­née en l’ab­sence d’un vent gê­nant à la fois pour la qua­li­té d’écoute des au­di­teurs

OPERA MAGAZINE - - Recontres -

C’est en par­ti­ci­pant au ju­ry du Concours In­ter­na­tio­nal de Chant de Tou­louse, qui tire une grande fier­té d’une tra­di­tion de joutes vo­cales re­mon­tant aux « Jeux flo­raux » du Moyen Âge, que Pe­ter Thei­ler, di­rec­teur ar­tis­tique de l’opé­ra de Nu­rem­berg (Staats­thea­ter Nürn­berg), a eu l’idée que sa ville, elle aus­si, pou­vait se tar­guer de pa­reille fi­lia­tion. Le titre du Concours s’im­po­sant de lui-même, il sem­blait évident que la com­pé­ti­tion concer­ne­rait, en priorité, les voix wag­né­riennes. En fait, on peut y pos­tu­ler dans deux ca­té­go­ries dis­tinctes : « Ré­per­toire gé­né­ral » ( jus­qu’à 33 ans pour les femmes, et 35 pour les hommes) ou « Ré­per­toire al­le­mand » (res­pec­ti­ve­ment 43 et 45 ans, ce qui consti­tue une li­mite d’âge par­ti­cu­liè­re­ment éle­vée). Cette pre­mière édi­tion a at­ti­ré plus de 500 can­di­da­tures, par­mi les­quelles ont été re­te­nus 80 chan­teurs, lors des éli­mi­na­toires or­ga­ni­sées à Pa­ris, Ham­bourg, To­ron­to, Mos­cou, Stock­holm, Shenz­hen, Sao Pau­lo et Nu­rem­berg. Après le pre­mier tour, ils n’étaient plus que 24 en de­mi-fi­nale, puis 12 pour la fi­nale, ac­com­pa­gnée par le Phil­har­mo­nique d e Nu r e m b e r g ( S t a a t s p h i l h a r m o n i e Nürn­berg), sous la ba­guette de Mar­cus Bosch, di­rec­teur mu­si­cal de l’opé­ra. Dans la ca­té­go­rie « Ré­per­toire al­le­mand » , seuls deux can­di­dats sont par­ve­nus en fi­nale, des ba­ry­tons-basses as­sez com­pa­rables. Le Co­réen Jun­mo Yang ( 42 ans) a choi­si le Hol­lan­dais et Wo­tan : voi­ci un ba­ry­ton hé­roïque d’une so­li­di­té et d’une en­du­rance à toute épreuve, voix puis­sante, ho­mo­gène et d’un beau mé­tal, ca­pable de pia­nis­si­mi comme d’un le­ga­to sans faille, avec une dic­tion d’une net­te­té par­faite. Il a été ré­com­pen­sé du Deuxième prix, du Prix de l’as­so­cia­tion Ri­chardWa­gner de Nu­rem­berg, mais éga­le­ment du Prix du Pu­blic. Le ju­ry lui a pré­fé­ré le chant sans doute moins par­fait, mais in­fi­ni­ment plus ex­pres­sif, de l’ Amér icain Jor­dan Sha­na­han (39 ans), qui a of­fert un sai­sis­sant Al­be­rich : timbre mor­dant, ai­gu brillant et al­le­mand d’une re­mar­quable mo­bi­li­té. Un air de Fi­de­lio (Don Pi­zar­ro) cra­ché avec hargne a mon­tré un tem­pé­ra­ment égal, mais aus­si quelques li­mites du grave en termes de pro­jec­tion. Un bel ar­tiste, en tout cas, qui, en plus du Pre­mier prix, a rem­por­té le Prix des Amis de l’opé­ra de Nu­rem­berg. L e Tr o i s i è m e p r i x « Ré­per­toire al­le­mand » a été dé­cer­né à une fi­na­liste n’ayant pas concou­ru dans cette ca­té­go­rie, mais dont l’in­ter­pré­ta-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.