Abon­dance ne nuit pas

OPERA MAGAZINE - - FRANCE -

Créé en ver­sion de concert en 2007 au Théâtre des Champs-ély­sées, re­voi­ci Le Der­nier Jour d’un condam­né de Da­vid Ala­gna, sur un li­vret de ses deux frères Fre­de­ri­co et Ro­ber­to, dans la ver­sion scé­nique si­gnée Na­dine Duf­faut qui fut pré­sen­tée à De­bre­cen (Hon­grie) en 2009 puis re­prise en 2014 à Avi­gnon. Ro­ber­to Ala­gna re­prend bien sûr le rôle du Condam­né à mort, aux cô­tés de la Con­dam­née d’adi­na Aa­ron, à l’oc­ca­sion de l’ou­ver­ture de la sai­son mar­seillaise. Il est dom­mage que La Favorite qui suit soit don­née en ver­sion de concert, car cet opé­ra est l’une des plus belles réus­sites de Do­ni­zet­ti. Mais, sous la di­rec­tion de Pao­lo Ar­ri­va­be­ni, fa­mi­lier de l’opé­ra de Mar­seille, l’af­fiche est belle qui réunit Clé­men­tine Mar­gaine, JeanF­ran­çois La­pointe et Nicolas Cour­jal : do­ni­zet­tiens, cou­rez à Mar­seille ! Mais vous qui ai­mez aus­si Ros­si­ni, pre­nez vos agen­das, car dans la fou­lée se­ra don­née, deux fois en ver­sion de concert, le ma­gni­fique Tan­cre­di avec Da­nie­la Bar­cel­lo­na et An­nick Mas­sis. Vous pour­rez re­ve­nir aus­si en jan­vier à l’oc­ca­sion d’un nou­veau Bar­biere di Si­vi­glia si­gné Laurent Pel­ly, qui réuni­ra Sté­pha­nie d’ous­trac, Phi­lippe Tal­bot et Flo­rian Sem­pey. On connaît bien My Fair La­dy, qui se­ra re­pré­sen­tée au mo­ment des fêtes, mais Hé­ro­diade n’est pas le plus sou­vent joué des opé­ras de Mas­se­net. Ce se­ra chose faite en mars, sous la di­rec­tion de La­wrence Fos­ter (di­rec­teur mu­si­cal de l’or­chestre phil­har­mo­nique de Mar­seille), avec Béa­trice Uria-mon­zon dans le rôle-titre, In­va Mu­la (Sa­lo­mé), mais aus­si Flo­rian La­co­ni, Jean-fran­çois La­pointe et Nicolas Cour­jal. On re­trou­ve­ra Pao­lo Ar­ri­va­be­ni avec joie à l’oc­ca­sion d’un Lo­hen­grin mis en scène par Louis Dé­si­ré, avec Nor­bert Ernst et Bar­ba­ra Ha­ve­man et, dans le rôle d’or­trud et­tel­ra­mund, Pe­tra Lang et Egils Si­lins. Et, en fin de sai­son, La­wrence Fos­ter dans Er­na­ni, avec Fran­ces­co Me­li et Ludovic Té­zier, et Hui He en El­vi­ra. En­fin, on pour­ra tou­jours voir et en­tendre l’as­sez la­bo­rieuse Ombre de Ven­ces­lao de Mar­tin Ma­ta­lon, d’après Co­pi, opé­ra créé à Rennes en 2016 dans une mise en scène de Jorge La­vel­li. De toute fa­çon, ce spec­tacle du Centre fran­çais de créa­tion ly­rique fait le tour de France : dif­fi­cile de le man­quer. Mais ce n’est pas tout : à Mar­seille, on le sait, l’odéon pro­pose une vraie sai­son d’opé­rettes qui, cette fois, per­met­tra d’en­tendre Rêve de valse, La Vie pa­ri­sienne et La Fille du tam­bour-ma­jor (mais aus­si, tou­jours d’of­fen­bach, Pier­rette et Jac­quot, Une de­moi­selle en lo­te­rie, La Chatte mé­ta­mor­pho­sée en femme, La Rose de SaintF­lour et Tromb-al- ca- zar), Le Chan­teur de Mexi­co, Valses de­vienne, Mon­sieur Beau­caire et Là-haut (de Mau­rice Yvain). On ajou­te­ra que les en­fants au­ront droit à leur Bar­bier di­ri­gé par Adrien Per­ru­chon et adap­té par Gilles Ri­co, à Hän­sel et Gre­tel (de Guillaume Beau­jo­lais), au Ba­ron de M, créa­tion col­lec­tive née d’une idée de Loui­se­moa­ty, et à Cle­men­ceau, la tran­chée des baïon­nettes.

Ophé­lie s’ap­prê­tant à se noyer

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.