Du Ja­pon et d’ailleurs

OPERA MAGAZINE - - FRANCE -

Après huit sai­sons pas­sées à la tête de l’opé­ra du Rhin, Marc Clé­meur cède la place à Eva Klei­nitz, mais il va de soi que cette sai­son est due en grande par­tie aux choix ef­fec­tués par l’an­cien di­rec­teur. Ain­si, la créa­tion de Kein Licht, le nou­vel opé­ra de Phi­lippe Ma­nou­ry, qui ou­vri­ra la sai­son en col­la­bo­ra­tion avec le fes­ti­val Mu­si­ca (la pre­mière au­ra eu lieu en réa­li­té le 25 août dans le cadre de la Ruhr­trien­nale). Phi­lippe Ma­nou­ry, Stras­bour­geois d’adop­tion, n’en est pas à son coup d’es­sai : il a plu­sieurs opé­ras der­rière lui, no­tam­ment cette Nuit de Gu­ten­berg que lui avait dé­jà com­man­dée l’opé­ra du Rhin et qui avait vu le jour, si l’on ose dire, en 2011. Cette fois, il s’agit d’un Think­spiel ( jeu de la pen­sée ?) ins­pi­ré d’un texte d’el­fr iede Je­li­nek à pro­pos de la ca­tas­trophe de Fu­ku­shi­ma. Ju­lien Le­roy as­su­re­ra la di­rec­tion mu­si­cale, et Nicolas Ste­mann met­tra en scène ce spec­tacle qu’on pour­ra voir aus­si à l’opé­ra Co­mique (du 18 au 22 oc­tobre 2017), à Luxembourg, à Za­greb, à Mu­nich, etc. Sui­vront de nou­velles Nozze di Figaro confiées à Ludovic La garde, avec la Com­tesse de Van nina San­to ni et le Che­ru­bi no de Ca­the­rine Trott­mann, puis, plus rare, une nouvelle Fran­ces­ca da Ri­mi­ni que di­ri­ge­ra Giu­lia­no Ca­rel­la, dans une mise en scène de Ni­co­la Raab, avec Alexia Vul­ga­ri­dou dans le rôle-titre. On a très en­vie d’y al­ler. Le Wer­ther si­gné de la pas­sion­nante et im­pré­vi­sible Tat­ja­na Gür­ba­ca vient de Zurich ; il per­met­tra d’en­tendre Eric Cut­ler et sur­tout, dans le rôle de Char­lotte, Anaik Mo­rel, qui peut y faire des mer­veilles. Que ceux qui aiment Mas­se­net s’aban­donnent ! Da­vid Pount­ney met­tra en scène un trip­tyque dans le style ca­ba­ret ber­li­nois, qui réuni­ra Ma­ha­gon­ny Song­spiel, Pier­rot lu­naire et Die sie­ben Tod­sün­den, en­fin Mar­ko Le­ton­ja, di­rec­teur mu­si­cal de l’or­chestre phil­har­mo­nique de Stras­bourg, em­mè­ne­ra avec lui l’oné­guine de Bog­dan Ba­ciu, la Ta­tia­na d’eka­te­ri­na Mo­ro­zo­va et le Lens­ki de Li­pa­rit Ave­ti­syan, dans une mise en scène de Fre­de­ric Wake-wal­ker. On no­te­ra en­core la créa­tion fran­çaise du Pa­villon d’or de To­shi­ro Mayu­za­mi, d’après un ro­man de Mi­shi ma(dans le cadre d’un nou­veau fes­ti­val prin­ta­nier bap­ti­sé « Ars­mon­do » , dont la pre­mière édi­tion est consa­crée au Ja­pon). Il ne s’agit pas d’une nou­veau­té, l’ou­vrage ayant été créé en 1976 au Deutsche Oper de Ber­lin, mais les thèmes de la vio­lence et de la beau­té, qu’il illustre, sont bien sûr éter­nels. Paul Da­niel se­ra à la tête de l’or­chestre et Amon Miya­mo­to met­tra en scène. Les en­fants au­ront droit à Mou­ton, qui est en réa­li­té un mon­tage d’oeuvres de Pur­cell, Haen­del et Mon­te­ver­di, et à Sind­bad, a Jour­ney th­rough Li­ving Flames de Ho­ward Moo­dy, ou­vrage com­po­sé sur un li­vret en dif­fé­rentes langues, ins­pi­ré bien sûr par les Mille et une nuits.

R comme re­narde, r comme ru­sée

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.