An­vers & Gand Bruxelles Liège

OPERA MAGAZINE - - EUROPE -

Il y a des modes, ou des ha­sards : ain­si, Das Wun­der der He­liane, opé­ra fort peu connu de Korn­gold, semble ren­trer en grâce de­puis quelques sai­sons, et ou­vri­ra la sai­son de l’opé­ra de Flandre, quatre-vingt­dix ans après sa créa­tion à Ham­bourg. Aus­rine Stun­dyte chan­te­ra He­liane, To­mas To­mas­son se­ra le Sou­ve­rain, Da­vid Bösch si­gne­ra la mise en scène. On au­rait tort de ne pas se rendre à Gand ou à An­vers pour l’oc­ca­sion (sa­chant que l'ou­vrage est aus­si à l'af­fiche du Deutsche Oper de Ber­lin). De même, il sem­ble­rait qu’on ne se contente plus de jouer deux ou trois titres ita­liens de Do­ni­zet­ti, mais qu’on se re­plonge dans ses opé­ras fran­çais. La Favorite est à l’hon­neur cette an­née dans dif­fé­rents théâtres, mais à Gand et à An­vers c’est Le Duc d’albe qui a été choi­si. Par­ti­tion lais­sée in­ache­vée, qui a connu une des­ti­née ro­cam­bo­lesque et se­ra don­née ici dans la ver­sion de Gior­gio Bat­tis­tel­li ( né en 1953). Da­li­bor Je­nis au­ra le titre, Ania Je­ruc chan­te­ra Hé­lène d’eg­mont, l’ac­tion se si­tuant à An­vers et Bruxelles sous l’oc­cu­pa­tion es­pa­gnole. Res­tons dans le ré­per­toire en fran­çais avec Pel­léas et Mé­li­sande, qui se­ra confié à deux cho­ré­graphes, Si­di Lar­bi Cher­kaoui et Da­mien Ja­let, Ma­ri­na Abra­mo­vic ayant été char­gée de la scé­no­gra­phie ( on ne parle pas ici du con­cept, con­trai­re­ment à ce qu’an­nonce le théâtre de Luxembourg où ce spec­tacle est aus­si pré­sen­té). Ma­ri Eriks­moen se­ra Mé­li­sande, avec Jacques Im­brai­lo (Pel­léas) et Leigh Mel­rose (Go­laud). Une pro­po­si­tion in­so­lite, sans au­cun doute, qui ap­pa­rem­ment ne de­vrait pas tou­cher à la mu­sique. On au­ra pu en­tendre entre-temps Fal­staff, sous la di­rec­tion de To­mas Ne­to­pil, avec Tho­mas Jo­hannes Mayer, mais aus­si Ju­lien Behr (Fen­ton), Iris Ver­million (Mrs Qui­ck­ly) et cette fine mu­si­cienne qu’est Jac­que­lyn Wa­gner (Alice). Sui­vra la re­prise du Par­si­fal mis en scène par Tat­ja­na Gür­ba­ca (qui en 2013 avait été di­ri­gé par Elia­hu In­bal), avec Erin Caves dans le rôle-titre, Ch­ris­toph Pohl (Am­for­tas) et, en Kun­dry, Tan­ja Ariane Baum­gart­ner, qui fut une digne Cas­sandre à Franc­fort en mars 2017. La Cle­men­za di Tito du prin­temps se­ra mise en scène par Mi­chael Hampe, avec Lo­thar Odi­nius, mais aus­si Agne­ta Ei­chen­holz ( Vi­tel­lia) et Anat Edri (Ser­vi­lia). En­fin la sai­son s’achè­ve­ra par une nouvelle pro­duc­tion d’un opé­ra qui sort des sentiers battus : Le Joueur, avec An­na Ne­chae­va ( Po­li­na) et La­di­slav El­gr ( Alexei). Dmitri Ju­rows­ki (qui fut chef prin­ci­pal de l’opé­ra de Flandre de 2011 à 2016) de­vrait être à son af­faire, ce­pen­dant que Ka­rin Hen­kel si­gne­ra le spec­tacle.

Ma­kro­pou­los, quelle af­faire !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.