D¸ara­bel­la en Bo­le­na

OPERA MAGAZINE - - AMÉRIQUE -

On trou­ve­ra cette sai­son, comme sou­vent au bord du lac On­ta­rio, une sai­son de bon aloi mais sans grande aven­ture. Plu­sieurs titres ab­sents de l’af­fiche de­puis de longues an­nées font leur re­tour : c’est le cas d’ara­bel­la, qui re­vient dans une mise en scène de Tim Al­be­ry, un ar­tiste qui a tou­jours su po­ser un re­gard per­son­nel sur les oeuvres sans ja­mais leur faire dire ce qu’elles se re­fusent à avouer. Erin Wall au­ra le titre, Jane Ar­chi­bald se­ra Zden­ka. Deux opé­ras de Do­ni­zet­ti fe­ront eux aus­si leur re­tour à To­ron­to : L’eli­sir d’amore d’abord, sous la di­rec­tion d’yves Abel, avec no­tam­ment Si­mone Os­borne ( en Adi­na), et, plus tard dans la sai­son, la très pas­sion­née An­na Bo­le­na avec Son­dra Rad­va­novs­ky dans le rôle de la reine mal­heu­reuse. On pour­ra voir aus­si un nou­vel Entfüh­rung aus dem Se­rail avec de nou­veau Jane Ar­chi­bald (qui se­ra Kons­tanze), mais c’est le nom de Wa­j­di Moua­wad qui nous at­tire, car cet au­teur dra­ma­tique et met­teur en scène sait faire un usage sen­sible de la vio­lence au théâtre (ce spec­tacle a été pré­sen­té à Lyon, qui en est co­pro­duc­teur, en 2016). Le Ri­go­let­to de Ro­bert Lepage, avec Ro­land Wood en bouf­fon tra­gique, et une soi­rée consa­crée à Stra­vins­ky avec Le Ros­si­gnol et quelques pièces brèves ( Ber­ceuses du chat, Deux Poèmes de Cons­tan­tin B al­mont, Re­nard…), avec Jane Ar­chi­bald en Ros­si­gnol, achèvent la sai­son.

Un fau­teuil pour Louis Riel

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.