Une in­no­va­tion fi­nis­té­rienne mul­ti-es­pèces

De­puis plu­sieurs an­nées, compte te­nu de la ra­ré­fac­tion du bar, nous pra­ti­quons de plus en plus la pêche ver­ti­cale à la re­cherche d’autres es­pèces, au shad, jig, ma­daï, in­chi­ku… Dé­si­reux de sim­pli­fier l’offre et de pê­cher avec un leurre at­trape-tout, le fi

Pêche en Mer - - SMATÉRIEL TEST -

Ce leurre est avant tout une aven­ture per­son­nelle, fruit de l’ex­pé­rience d’un pê­cheur ou des mois d’ob­ser­va­tion et d’es­sais au­ront été né­ces­saires pour trou­ver le bon de­si­gn. Et après la mise à l’eau de dif­fé­rentes formes de têtes plom­bées, le choix se por­ta sur une ver­sion ef­fi­lée per­met­tant une des­cente ra­pide avec un équi­li­brage op­ti­mal de celle-ci. La par­tie “tea­ser” du leurre a en­suite été com­plé­tée par un oc­to­pus de cou­leur, tra­ver­sé par une tresse en kev­lar re­liant les deux ha­me­çons pla­cés à son ex­tré­mi­té. Le mon­tage ain­si réa­li­sé per­met aux ha­me­çons de res­ter tou­jours en par­tie ar­rière du leurre em­pê­chant leur em­mê­le­ment sur la ligne lors de la des­cente.

Un ma­té­riel spé­ci­fique à son em­ploi

Le Fla­min­gos ce n’est pas un leurre pour le lan­cer- ra­me­ner. Son usage est ré­ser­vé en pêche em­bar­quée et quel que soit le spot, pour ob­te­nir une ef­fi­ca­ci­té maxi­male, il est in­dis­pen­sable de pê­cher le plus verticalement pos­sible, avec no­tam­ment un ma­té­riel spé­ci­fique : nous sommes sur une pêche ver­ti­cale avec des leurres lourds, ce n’est pas du light jig­ging ou ra­pide, ce n’est pas une pêche en trac­tion. La pêche ef­fi­cace avec ce leurre est ponc­tuée d’ani­ma­tions lentes et douces. Elle est ou­verte à tous, dé­bu­tants comme pê­cheurs confir­més. L’ac­tion de la canne se­ra de pré­fé­rence de pointe avec une bonne ré­serve de puis­sance pour faire face aux belles pièces. La canne au­ra une plage d’uti­li­sa­tion en ver­ti­cale proche de 50 à 150 g.

Une ani­ma­tion mi­ni­ma­liste

Il est re­com­man­dé, dans la me­sure du pos­sible, de ne pas dé­pas­ser un

angle de 30° entre la ligne et la ver­ti­cale du ba­teau. On li­mite ain­si les risques d’ac­cro­chage sur les dif­fé­rentes struc­tures de fond. Le choix du gram­mage de la tête est donc pri­mor­dial mais il n’y a au­cune contre-in­di­ca­tion à choi­sir un poids – à prio­ri –trop im­por­tant même pour des pro­fon­deurs faibles. L’im­por­tant est de pê­cher pré­cis et de bien sen­tir tout ce qui se passe. Cinq mo­dèles sont dis­po­nibles : 75 / 100 / 130 / 160 et 200 g. Pour une ef­fi­ca­ci­té maxi­male, n’hé­si­tez pas à ajou­ter sur chaque ha­me­çon, un pe­tit mor­ceau de ca­la­mar ou de seiche. Dès qu’il a at­teint le fond, il suf­fit de le dé­col­ler un peu pour qu’il soit en ac­tion de nage ho­ri­zon­tale. L’ani­ma­tion doit être mi­ni­ma­liste. Le leurre avant tout tea­ser, at­tire la cu­rio­si­té des poissons qui s’ap­prochent. Ils dé­couvrent un ap­pât na­tu­rel dont il faut s’em­pa­rer avant le voi­sin.

Un leurre mul­ti-es­pèces

C’est là sont gros point fort : au fil des ses­sions, de nom­breuses es­pèces se sont lais­sées leur­rer par ce dis­po­si­tif. Les pagres ont été vite re­joints par les do­rades grises et roses, les rou­gets, les rous­settes et les lieus jaunes sou­vent à la re­mon­tée. Plus ré­cem­ment, nous avons même eu droit à un re­quin émis­sole. Cette liste, orien­tée Bre­tagne, se­ra pro­ba­ble­ment ra­pi­de­ment ren­for­cée par d’autres es­pèces de la côte At­lan­tique comme le maigre, le den­ti et la liche pour la Mé­di­ter­ra­née. Cer­tains an­noncent même des tests à la traîne pour la bo­nite et le thon. Wait and see.

Et quid du bar ?

Le Fla­min­gos, afin que notre pas­sion s’oriente avec suc­cès vers d’autres ho­ri­zons, a jus­te­ment été dé­ve­lop­pé pour faire face à la ra­ré­fac­tion du bar et à sa res­tric­tion eu­ro­péenne de cap­ture. Il ar­ri­ve­ra ac­ci­den­tel­le­ment que mon­sieur la­brax, lors d’une re­mon­tée ra­pide, se prenne au jeu, mais ce n’est pas l’ob­jec­tif de ce leurre. Cet hi­ver, Ro­nan Le Meur, pré­sident de Ker­fil et sé­duit par la bête, a va­li­dé son in­té­gra­tion à l’en­seigne per­met­tant ain­si de trans­for­mer un leurre bri­co­lé au fond d’un ga­rage en une ver­sion com­mer­cia­li­sable.

Texte et pho­tos de Jean-Pierre Drouot

Vous se­rez sur­pris par la di­ver­si­té des es­pèces que vous tou­che­rez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.