Dau­rade royale au po­ser au crabe dur

Le ma­té­riel et le mon­tage

Pêche en Mer - - BORD & LARGE -

Canne : 2,10 à 2,70 m, gram­mage 10 à 90 g. La bonne dé­tec­tion des touches est pri­mor­diale, les cannes à scion souple et sen­sible de type “pa­lan­grotte” mi­ni­mise la ré­sis­tance de la ligne lorsque le pois­son ti­tille.

Mou­li­net : taille 2500 à 10000 (se­lon la marque), poids 250 à 600 g, conte­nance mi­ni­male 150 m.

Ligne : ny­lon en 0.26 à 0.35 mm se­lon l’abra­si­vi­té du fond. Plus le fil et fin, moins il offre de ré­sis­tance au cou­rant.

Mon­tage : mon­tage sur cou­lis­seau, ou sur plomb cou­lis­sant olive ou hexa­go­nal, sur un ny­lon en 0.28 mm. L’ap­pât évo­lue au bout d’un long traî­nard en 0.18 mm par eau claire quand les poissons sont dif­fi­ciles, jus­qu’à 0.40 mm par eau opaque et sur les fonds très en­com­brés. On leste le moins pos­sible pour don­ner une li­ber­té de mou­ve­ment et un mi­ni­mum de ré­sis­tance à la ligne po­sée. Les ha­me­çons à dau­rade sont ronds, à hampe courte et forts de fer pour ré­sis­ter à la pres­sion de leurs mâ­choires puis­santes ser­vant à broyer tous les co­quillages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.