Ça dé­marre bien

Pêche en Mer - - BAROMÈTRE DES CÔTES -

Après les fortes pluies qui se sont abat­tues sur notre ré­gion, l’Adour et les gaves ont su­bi de fortes crues, in­ha­bi­tuelles en cette sai­son. En ef­fet, cet af­flux d’eau a char­rié de grandes quan­ti­tés de bois qui, à la fa­veur des vents d’ouest do­mi­nants, se sont échouées sur nos plages. De ce fait, créant des dif­fi­cul­tés de tout ordre : na­vi­ga­tion, pêche, bai­gneurs, sur­feurs, etc. En pa­ral­lèle, le gros ap­port d’eau douce mé­lan­gé à l’eau de mer a fa­vo­ri­sé l’ap­pa­ri­tion de nais­sains de moules, ce qui a at­ti­ré un grand nombre de rayés qui font le bon­heur des pê­cheurs. Les pre­miers beaux jours, et l’eau qui com­mence à se ré­chauf­fer, per­mettent l’ar­ri­vée des pre­miers poissons. En surf­cas­ting, des rayés, des sars, des royales, des mu­lets, les pre­miers bars, aux ap­pâts va­riés. Les pêches de nuit com­mencent, elles aus­si, à être pro­duc­tives et confor­tables. Sou­li­gnons la ve­nue des pre­mières soles, prises aux vers bleus qui ap­pa­raissent sur les plages. Pour le lan­cer-ra­me­ner, même pro­gramme, les pre­miers bars pris aux poissons na­geurs, bom­bette et ra­glou, ces leurres fonc­tionnent très bien dans notre ré­gion. Beau­coup, en des­sous de la maille, mais il ne faut conser­ver que les gros spé­ci­mens. Pour les plus chan­ceux, des bars de plus de 3 kg ont été si­gna­lés. En ba­teau, mis à part le pois­son de fond, tou­jours pré­sent, les pre­miers thons blancs et rouges font éga­le­ment leur ap­pa­ri­tion. La traîne, à la côte, fa­vo­rise la prise des pre­miers bars. Les der­niers ma­que­reaux sont en­core pré­sents et de nom­breuses vives ont été si­gna­lées. Bref, pour un dé­but de sai­son, tout va bien, dans toutes les dis­ci­plines. Il va fal­loir at­tendre un ren­for­ce­ment des prises, toutes ca­té­go­ries, pour es­ti­mer que 2018 dé­marre mieux que les an­nées pré­cé­dentes. A sou­hai­ter que ce­la conti­nue !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.