On compte sur l’ar­rière-sai­son pour se rattraper

Pêche en Mer - - BAROMÈTRE DES CÔTES - De notre cor­res­pon­dant Jé­rôme Mor­ga­do

Le Pays basque a été par­ti­cu­liè­re­ment tou­ché par des pluies di­lu­viennes en mi­lieu de mois sur­tout dans l’ag­glo­mé­ra­tion du BAB (Bayonne-An­glet-Biar­ritz). D’im­por­tants dé­gâts sont à si­gna­ler (routes cou­pées, des cen­taines d’in­ter­ven­tions de pom­piers et 200 bre­bis noyées à Saint-Pier­red’Ir­rube mais au­cun bles­sé n’est à dé­plo­rer). Consé­quences, en bord de mer la bai­gnade a été in­ter­dite pour des risques sa­ni­taires pen­dant plu­sieurs jours et les pois­sons ont dé­ser­té une nou­velle fois la frange cô­tière pour trou­ver des eaux de meilleures qua­li­tés plus au large sur les pla­teaux ro­cheux comme « les es­claves ». Le beau temps s’est en­suite ins­tal­lé ces quinze der­niers jours mais mal­heu­reu­se­ment le pois­son n’a pas fait son re­tour tant at­ten­du comme nous l’es­pé­rions. Est-ce la tem­pé­ra­ture anor­ma­le­ment éle­vée (plus de 23°C) qui a mo­di­fié le com­por­te­ment des bo­nites ? Elles se si­tuent à plus de 6 milles de la côte sur les mêmes zones que les thons. Les lou­vines, dé­jà en ef­fec­tif ré­duit de­puis le dé­but de la sai­son ont qua­si­ment dis­pa­ru des bri­sants et même les sars dans les en­ro­che­ments ar­ti­fi­ciels semblent peu nom­breux et de pe­tites tailles en ce mo­ment. En ré­su­mé, rien de trans­cen­dant, seuls les chi­pi­rons re­donnent un peu d’es­poir en at­ten­dant l’ar­rière-sai­son avec une mé­téo plus clé­mente, car en­core ce mois-ci il a plu deux fois plus que d’ha­bi­tude alors que dans le nord de la France c’est la sé­che­resse de­puis la fin du prin­temps. Bonne fin de va­cances à tous et au plai­sir de vous croi­ser au bord de l’eau.

Pêche du sar à la pe­lotte cô­té es­pa­gnol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.