Le ma­té­riel... … et la sé­cu­ri­té

Pêche en Mer - - PÊCHE DU BORD -

A l'ins­tar de toutes les pêches iti­né­rantes et de sur­croît parce que vous al­lez pra­ti­quer de nuit et peut- être dans des en­droits es­car­pés, il convient de par­tir lé­ger ! Une po­chette de leurres dans la­quelle vous avez glis­sé quelques shads et quelques slugs. Pour ma part, les yum pulse blancs et sin­full shad, et du slug go bleu paille­té et blanc, mais le plus im­por­tant étant d'avoir une en­tière confiance en son leurre ! Quelques têtes plom­bées ( texan de pré­fé­rence) de 5 à 10 g, une bo­bine de fluo­ro en 30- 35/ 100 et une paire de ci­seaux fe­ront par­tis des in­dis­pen­sables. Il convient aus­si d'être équi­pé d'une bonne lampe fron­tale, d'une paire de wa­ders et bien sûr d'un ap­pa­reil pho­to. Le cri­tère est simple : si ça ne rentre pas dans la poche ven­trale de votre wa­ders c'est que vous êtes trop char­gé ! Pour le mou­li­net, un 2500 ou un 3000 gar­ni en tresse PE 1,2 et pour la canne un mo­dèle de 2,10 à 2,40 pour 5- 30 g de plage de lan­cer, pos­sé­dant une bonne ré­serve de puis­sance et sur­tout tac­tile compte te­nu des tech­niques de pêche que vous al­lez uti­li­ser. Adepte du rod­buil­ding, j'em­ploie un blank phe­nix Bass Re­con 744 qui cor­res­pond par­fai­te­ment à toutes ces ca­rac­té­ris­tiques. Le Yum Pulse a la par­ti­cu­la­ri­té de na­ger à très faible vi­tesse tout en bras­sant beau­coup d'eau, il est par­fait pour pra­ti­quer du li­néaire lent ou de la pêche à grat­ter en pêche de nuit, en par­ti­cu­lier lorsque l'eau est tur­pide. Le Slug Go de Lun­ker Ci­ty est à uti­li­ser à la vo­lée ou en wal­king the dog lorsque les bars chassent en sur­face ou entre deux eaux. N’ou­bliez pas de pré­ve­nir vos proches du lieu exact ( éven­tuel­le­ment du par­cours réa­li­sé) et de l'heure de re­tour et de s'y te­nir ! La dé­cou­verte d'un nou­veau spot ne se fait pas de nuit, il faut avoir re­pé­ré de jour et si pos­sible plu­sieurs fois la confi­gu­ra­tion des lieux à la hau­teur d'eau à la­quelle vous al­lez le vi­si­ter pour en connaître les pièges ; à sa­voir les en­droits glis­sants, les chan­ge­ments de re­lief ( sur le bord et dans l'eau), les cou­rants, etc. Dans ces condi­tions, il est évident qu'on marche len­te­ment et en as­su­rant tous ses ap­puis. Il convient aus­si d'avoir une pe­tite po­chette étanche, et qui se ferme réel­le­ment, dans la­quelle vous glis­se­rez votre té­lé­phone et vos clefs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.