Le lieu jaune

Fiche d’iden­ti­fi­ca­tion

Pêche en Mer - - PÊCHE AU LARGE | PRENEZ LE BAR À LA DESCENTE ! -

SON NOM :

Scien­ti­fique : Pol­la­chius pol­la­chius (Lin­né, 1758) Ap­pel­la­tions cou­rantes : lieu jaune, co­lin jaune, mer­lan jaune, mer­lu, mer­luche, pol­lack

SON GA­BA­RIT :

Taille lé­gale de cap­ture : 30 cm Taille de ma­tu­ri­té sexuelle : 60 cm Taille moyenne : 30 à 60 cm Taille maxi­male : 1,30 m (18 kg)

QUAND LE PÊ­CHER ?

De la mer du Nord à la Manche, on ren­contre ce pois­son de jan­vier à dé­cembre. La tech­nique de l’as­cen­seur dé­crite dans cet ar­ticle se pra­tique tout par­ti­cu­liè­re­ment entre mars et oc­tobre. Les meilleures pé­riodes étant de mars à juin. En At­lan­tique cette tech­nique de l’as­cen­seur se pra­tique de jan­vier à août. Les meilleures pé­riodes sont de jan­vier à avril.

OÙ LE PÊ­CHER ?

Ce pois­son de la fa­mille des Ga­di­dés re­part au large à l’âge adulte. Il élie alors do­mi­cile dans les sec­teurs ro­cheux et sur les épaves.

On trouve des gros lieus jaunes sur toute la face ouest de la France, de la fron­tière belge à la fron­tière es­pa­gnole.

Le lieu jaune vit entre 0 et 150 m de pro­fon­deur, mais les plus gros se pêchent en ba­teau sur­tout entre 30 et 50 m de pro­fon­deur.

RÉ­GLE­MEN­TA­TION :

Mar­quage obli­ga­toire (loi du 17 mai 2011) : cou­pez en biais la queue des poissons conser­vés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.