Em­bruns pêche

Pêche en Mer - - SOMMAIRE -

Au nord du 48ème pa­ral­lèle le pê­cher-re­lâ­cher obli­ga­toire a été le­vé le ven­dre­di 28 sep­tembre 2018 par le Con­seil des mi­nistres de lʼU­nion eu­ro­péenne. Ce ré­ajus­te­ment, tar­dif, vient sou­la­ger quelque peu les pê­cheurs et les dé­taillants en cette fin dʼan­née. Les « ban­nis » du 48ème Nord pour­ront donc pré­le­ver un bar par jour et par pê­cheur jus­quʼ au 31 dé­cembre 2018 – quant à la ré­gle­men­ta­tion 2019 les ques­tions res­tent ou­vertes : ins­tau­ra­tion de quo­tas men­suels, an­nuels ? Autre nou­velle, le 27 sep­tembre lors dʼune ren­contre entre lʼEAA et la Com­mis­sion, il a été confir­mé quʼun ap­pel dʼoffre pour le dé­ve­lop­pe­ment dʼun car­net de pêche élec­tro­nique se­rait lan­cé dʼi­ci la fin de lʼan­née. Cette ap­pli­ca­tion au­ra pour but dʼa­mé­lio­rer la ré­colte de don­nées sur la pêche ré­créa­tive du bar et de pro­po­ser ain­si des es­ti­ma­tions au plus proche de la réa­li­té du ter­rain.

Dates et ac­tions clés au­tour des me­sures bar :

Dé­cembre 2017 : pê­cheurs, as­so­cia­tions, fé­dé­ra­tions, grou­pe­ment dʼin­dus­triels de la pêche et élus dé­noncent une in­jus­tice et un échec ch­ro­nique de la PCP – se­lon lʼEAA lʼin­ter­dic­tion de pré­lè­ve­ment se­raient une at­teinte aux droits des ci­toyens et pointe du doigt une po­li­tique à deux vi­tesses puisque la pêche com­mer­ciale nʼest pas concer­née par ces me­sures. Or, tou­jours se­lon lʼEAA, la pêche de loi­sir, stig­ma­ti­sée comme « pêche pour le plai­sir », re­pré­sente un poids éco­no­mique non né­gli­geable (100 000 em­plois/mar­ché de 10,5 mil­liards dʼeu­ros) et la pêche du bar sus­cite un en­goue­ment par­ti­cu­lier au­près des pê­cheurs spor­tifs et donc un mar­ché por­teur pour les dé­taillants. 29 juin 2018 : le CIEM ré­vise ses es­ti­ma­tions quant à la po­ten­tielle mor­ta­li­té en­gen­drée par la pêche du bar de fa­çon ré­créa­tive – en 2016 lʼim­pact était es­ti­mé à 1,600 t et est pas­sé à 200 t en 2018, soit 87% de moins. 4 sep­tembre 2018 : la Com­mis­sion pro­pose de ré­ins­tau­rer la pêche dʼun bar par jour et par pê­cheur à par­tir du 1er oc­tobre. 27 sep­tembre 2018 : la Com­mis­sion confirme quʼun ap­pel dʼoffre pour un car­net de pêche élec­tro­nique se­ra lan­cé dʼi­ci la fin de lʼan­née 2018 afin dʼa­mé­lio­rer la ré­colte de don­nées concer­nant la pêche ré­créa­tive du bar. 28 sep­tembre 2018 : il a donc fal­lu trois mois aux ins­tances eu­ro­péennes pour que le ré­ajus­te­ment des textes soit of­fi­ciel­le­ment an­non­cé au Jour­nal Of­fi­ciel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.