Can­ne­lés bor­de­lais

Papilles - - TENDANCE PÂTISSERIE -

POUR 4 PER­SONNES (16 CAN­NE­LÉS) • Pré­pa­ra­tion 30 min I Re­pos 24 h I Cuis­son 1 h 10 3 oeufs en­tiers + 2 jaunes I 50 cl de lait de­mi-écré­mé I 30 g de beurre + pour les moules 200 g de sucre en poudre I 100 g de fa­rine I 5 cl de rhum (ou plus, se­lon les goûts) 1 gousse de va­nille I 1 sa­chet de sucre va­nillé 1. La veille, faites chauf­fer le lait avec la gousse de va­nille fen­due sur toute la lon­gueur et grat­tée ain­si que le beurre en par­celles. Lais­sez cuire à feu doux pen­dant 7 mi­nutes, sans at­teindre l’ébul­li­tion. 2. Bat­tez les oeufs en­tiers dans un sa­la­dier avec les jaunes, le sucre en poudre et le sucre va­nillé. In­cor­po­rez la fa­rine tout en re­muant au fouet. 3. Fil­trez le lait et lais­sez-le tié­dir. Ver­sez-le en­suite sur la pré­pa­ra­tion aux oeufs, tout en mé­lan­geant, jus­qu’à l’ob­ten­tion d’une pâte fluide. Par­fu­mez avec le rhum. Lais­sez re­po­ser la pâte pen­dant 24 heures mi­ni­mum au ré­fri­gé­ra­teur. 4. Le jour même, pré­chauf­fez le four à 210 °C (th. 7). Rem­plis­sez aux trois quarts les moules à can­ne­lé beur­rés au pin­ceau. En­four­nez pour 20 mi­nutes, puis ra­me­nez la tem­pé­ra­ture du four à 180 °C (th. 6) et conti­nuez la cuis­son pen­dant 40 mi­nutes. 5. Sor­tez les can­ne­lés du four. Lais­sez re­po­ser 10 mi­nutes et dé­mou­lez. Ser­vez tiède ou froid avec de la glace à la va­nille et des fruits frais.

Au XVIIIe siècle, le vin était fil­tré en cuve avec du blanc d'oeuf. Les jaunes étaient alors don­nés aux Pe­tites Soeurs des pauvres, qui ont, pour les uti­li­ser, éla­bo­ré la re­cette du can­ne­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.