Chi­co­rée (Ci­cho­rium in­ty­bus)

Papilles - - C’est Maintenant -

La chi­co­rée est sur­tout connue en bois­son chaude, voire pour par­fu­mer une crème. Il s’agit de poudre tor­ré­fiée de ra­cines de chi­co­rée culti­vée. Rien à voir avec la sau­vage. Se­lon Jean Sul­pice, « pro­duire soi-même sa poudre tor­ré­fiée de ra­cine de chi­co­rée reste en­core le moyen le plus sûr de goû­ter au vrai dé­lice et à la sa­veur au­then­tique de cette ra­cine en­core si mé­con­nue. » Les fleurs bleues de chi­co­rée s’épa­nouissent de juillet à oc­tobre, se­lon le so­leil. De la même es­pèce que l’en­dive, cette plante dé­gage une amer­tume très pré­sente. Elle est en­tiè­re­ment co­mes­tible. La ra­cine se dé­guste blan­chie ou sau­tée ou bien est tor­ré­fiée pour une uti­li­sa­tion en poudre. Les jeunes feuilles du prin­temps comme les fleurs s’ap­pré­cient en sa­lade, les plus an­ciennes cuites à l’eau pour en adou­cir le goût amer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.