KATE SOUFFRE D’HYPEREMESIS GRAVIDARUM…

Parents - - Les Actus -

On le sait de­puis l’an­nonce de la royale gros­sesse : pour la troi­sième fois, Kate Midd­le­ton est at­teinte d’hyperemesis gravidarum. Un mot que l’on peut dé­cor­ti­quer ain­si : hy­per en ex­cès eme­sis vo­mis­se­ment gravidarum de la gros­sesse. Un la­ti­nisme qui pose un voile pu­dique sur les nau­sées, par­fois très vio­lentes, qui peuvent per­tur­ber les dé­buts d’une gros­sesse. Et qui avaient conduit Kate à être hos­pi­ta­li­sée quand elle at­ten­dait le Prince George. On n’en connaît pas exac­te­ment les causes. Il faut juste s’ar­mer de pa­tience, puisque les symp­tômes de la ma­la­die fi­nissent par s’es­tom­per… Cou­rage, Kate !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.