Les pleurs d’hy­per­sti­mu­la­tion

Parents - - Mon Bébé -

Vic­toire, 4 mois, rit aux éclats sous les bi­sous de sa ma­man et les pi­tre­ries de son grand frère, mais su­bi­te­ment, rien ne va plus, elle fond en larmes.

QUE SE PASSE-T-IL ?

« Le bruit, l’agi­ta­tion de la mai­son, les vi­sites, les té­tées, les ga­zouillis… au­tant d’élé­ments per­tur­ba­teurs pour un nou­veau-né. Par ces cris pro­lon­gés, votre bé­bé ex­prime son be­soin d’être au calme. Il pleure pour dire « stop » et éva­cuer ce trop-plein », constate Ca­role Bel­le­min-Noël.

lll« Votre bé­bé a be­soin de calme, il faut donc lui évi­ter tout ce qui peut le dé­sta­bi­li­ser : cris, éclai­rages agres­sifs, éner­ve­ments ou ex­ci­ta­tion. Ins­tal­lez-vous dans une pièce tran­quille, lu­mière ta­mi­sée, votre en­fant contre vous. Il va s’apai­ser dou­ce­ment », conseille le Dr Maz­raa­ni.

Ca­role Bel­le­min-Noël pré­co­nise un bain aux ver­tus re­laxantes. La pra­tique du peau à peau et le son de la voix sont aus­si très ef­fi­caces pour cal­mer un bé­bé. Inu­tile de surs­ti­mu­ler votre nour­ris­son avec de mul­tiples ob­jets. Un ho­chet, la mé­lo­die douce d’une boîte à mu­sique, un mo­bile aux fi­gu­rines simples fe­ront am­ple­ment l’af­faire.

Ne le surs­ti­mu­lez pas ! Un ho­chet peut suf­fire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.