Les pleurs au cours de la té­tée

Parents - - Mon Bébé -

Votre pe­tit Lu­cas de 3 mois, pour­tant af­fa­mé, se met à pleu­rer quelques se­condes après le dé­but de la té­tée, dès les pre­mières dé­glu­ti­tions. Co­lom­ba, 4 mois, vo­mit sys­té­ma­ti­que­ment de­puis 48 heures dès la fin de son bi­be­ron, elle crie, s’agite et pleure.

QUE SE PASSE-T-IL?

« Un bé­bé qui s’ar­rête de boire trois mi­nutes après le dé­but de la té­tée, com­mence à pleu­rer et à se tor­tiller peut souf­frir d’une oe­so­pha­gite. Lors du pas­sage du lait dans son oe­so­phage, ir­ri­té par un re­flux gas­tro-oe­so­pha­gien (RGO), le nou­veau-né peut hur­ler de dou­leur », ex­plique le Dr Maz­raa­ni.

lllCon­sul­tez votre pé­diatre qui, se­lon les cas, chan­ge­ra ou épais­si­ra le lait, don­ne­ra un trai­te­ment an­ti-aci­di­té ou écar­te­ra une éven­tuelle al­ler­gie aux pro­téines de lait de vache.

Ins­tal­lez-vous dans un en­droit calme et nour­ris­sez bé­bé en ne l’in­cli­nant pas trop en po­si­tion al­lon­gée. Faites des pauses pen­dant la té­tée au bi­be­ron et prenez le temps du rot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.