“Le bu­reau des lé­gendes” est-il po­li­tique ? M.K.

Paris Match - - Culturematch/série -

C’est une série pa­trio­tique qui donne une image de ce qu’est la géo­po­li­tique fran­çaise ain­si qu’une vi­sion de notre re­la­tion avec le monde. A la dif­fé­rence de la CIA ou de la NSA, il n’y a pas, en France, cette po­si­tion de po­li­ciers de la pla­nète. Nous avons un avis bien plus pa­tient et bien plus in­tel­li­gent sur les conflits. La preuve en 2003 : nous ne sommes pas par­tis en guerre contre l’irak parce que le ren­sei­gne­ment a fait son tra­vail en trans­met­tant aux po­li­tiques les in­for­ma­tions né­ces­saires à la prise de dé­ci­sion.

Il n’y a au­cune in­di­gna­tion ni au­cune ré­volte dans “Le bu­reau des lé­gendes” sur le pour­quoi d’une in­ter­ven­tion. On traite les faits. On ne parle pas, par exemple, de La­farge qui a des rap­ports com­mer­ciaux avec l’etat is­la­mique. On ne rentre pas dans ce genre de consi­dé­ra­tions. Ça vien­dra peut-être dans la sai­son 4.

MÊME SI J’AIME BIEN LA BAGARRE, EN TANT QUE RÉA­LI­SA­TEUR LE FES­TI­VAL DE CANNES PEUT ÊTRE TRÈS DOU­LOU­REUX.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.