Sa­voir at­tendre

Partir Pêcher - - Actus -

Avoir de la pa­tience ce n’est pas uni­que­ment at­tendre la touche. C’est éga­le­ment le meilleur moyen de fer­rer ef­fi­ca­ce­ment une igno­bi­lis. Ne pas se pré­ci­pi­ter ! La ca­rangue suit, elle fait mine d’at­ta­quer et les gerbes pro­vo­quées sont trom­peuses. Il va fal­loir fer­rer exac­te­ment au mo­ment où notre pois­son se sai­sit du leurre. Pour une bonne exé­cu­tion de l’ac­tion, il est im­por­tant d’avoir en per­ma­nence la tresse en ten­sion. Pas de flot­te­ment, du di­rect. Ain­si, la ligne va re­trans­mettre toutes les sen­sa­tions. Sans af­fo­le­ment, mais avec le coeur qui bat quand même, le pê­cheur va pou­voir fer­rer au bon mo­ment. Cet ins­tant pré­cis ne cor­res­pond pas à la taille de la gerbe, mais bien à une sou­daine ten­sion. L’igno­bi­lis a go­bé le leurre, la tresse nous com­mu­nique im­mé­dia­te­ment cette sen­sa­tion, qu’elle soit vi­suelle ou sous la sur­face et le pê­cheur va pou­voir fer­rer de ma­nière éner­gique !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.