Du nord et du sud…

Partir Pêcher - - Guide De Pêche -

Il existe de nom­breuses es­pèces de pea­cock-bass mais la plus re­cher­chée par le pê­cheur spor­tif est celle qui at­teint la plus grande taille : Ci­chla­te­men­sis. C’est un pois­son ama­zo­nien, qui vit au nord de l’équa­teur (no­tam­ment en Co­lom­bie), et qui peut at­teindre 14 ki­los. Ce­pen­dant, un spé­ci­men de 10 ki­los est dé­jà un tro­phée ma­gni­fique re­cher­ché par tout pê­cheur. Il faut ce­pen­dant faire très at­ten­tion lors de l’iden­ti­fi­ca­tion car, d’une part, cette es­pèce montre plu­sieurs morphes, mais en plus, elle peut se confondre avec un autre pea­cock-bass de grande taille, qui vit éga­le­ment en Ama­zo­nie, mais plus au sud, Ci­chla­pi­ni­ma. En ce qui concerne les morphes, sa­chez que Ci­chla­te­men­sis comme Ci­chla­pi­ni­ma peuvent mon­trer des bandes ver­ti­cales sur le corps ou, au contraire, des lignes ho­ri­zon­tales de points clairs. Il s’agit juste de va­ria­bi­li­té in­tras­pé­ci­fique. La forme à bandes est ap­pe­lée tu­cu­na­ré açu par les lo­caux, et la forme à points est ap­pe­lée tu­cu­na­ré pa­ca. En re­vanche, les dif­fé­rences per­met­tant d’iden­ti­fier les es­pèces sont pré­sen­tées sur les pho­tos ci-contre. Il s’agit de deux spé­ci­mens de même poids (7 ki­los) et de morphe açu, c’est-à-dire avec des bandes. En haut (ci-des­sous, en haut), c’est l’es­pèce du nord, Ci­chla­te­men­sis, et en bas (ci-des­sous, en bas), l’es­pèce du sud, Ci­chla­pi­ni­ma. Il faut re­mar­quer que Ci­chla te­men­sis est plus sombre, avec le dos vert à bru­nâtre, qu’il pos­sède des bandes bien mar­quées pour la morphe açu, et que les taches noires sur l’oper­cule sont très nettes. Pour Ci­chla­pi­ni­ma, la teinte glo­bale est net­te­ment jaune. Les bandes sont sou­vent sé­pa­rées en taches plus ou moins dis­tinctes, qui peuvent même for­mer des ocelles. Les taches oper­cu­laires suivent la même ten­dance. Notez que les deux es­pèces portent une ocelle sur la queue, ce qui vaut d’ailleurs à ces ani­maux leur nom com­mun en an­glais et en fran­çais, pea­cock-bass et pois­son-paon.

Ci­chla pi­ni­ma.

Ci­chla te­men­sis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.