PE­TROF P 125 M1

Pianiste - - PIANISTE -

Pe­trof, la firme tchèque, a été créée en 1864 par An­tonín Pe­trof. L’usine de Hra­dec Krá­lo­vé, si­tuée à 120 km à l’est de Prague, fa­brique d’une fa­çon tra­di­tion­nelle une gamme très com­plète, ré­cem­ment re­nou­ve­lée, de pia­nos à queue et de pia­nos droits al­lant de 118 cm (P 118 M1, Maes­tro, Pia­niste n°88), 125 cm, 131 cm (P 131 M1 tes­té dans Pia­niste n°72) à 135 cm, hau­teur rare (P 135 K1 tes­té dans Pia­niste n°57) dans des ébé­nis­te­ries et des fi­ni­tions très va­riées. Dans sa ver­sion M1, le P 125 Pe­trof est élé­gant; ce beau pia­no d’ex­pres­sion, à la so­no­ri­té chaude et ronde, au tou­cher convain­cant, pré­cis et d’une bonne fer­me­té, est des­ti­né aux pia­nistes de tous ni­veaux dé­si­rant un ins­tru­ment du­rable, de qua­li­té, sor­tant lar­ge­ment des stan­dards des timbres asia­tiques. Conçu et réa­li­sé par un vrai fac­teur de grande re­nom­mée, et non par un simple as­sem­bleur, 100 % eu­ro­péen, ce mo­dèle trou­ve­ra sa place dans tous les conser­va­toires, ain­si que chez les par­ti­cu­liers exi­geants. Il s’adap­te­ra à tous les styles mu­si­caux. Un prix rai­son­nable pour de la belle fac­ture eu­ro­péenne tra­di­tion­nelle.

Cla­vier, confort de jeu: bonne fer­me­té, cla­vier pré­cis. Ré­pé­ti­tion cor­recte pour un droit. Er­go­no­mie sa­tis­fai­sante, mal­gré un pu­pitre mal pla­cé gê­nant un peu le dé­bat­te­ment ver­ti­cal des mains Ré­ponse en pp: bonne Puis­sance: cor­recte pour un 125 cm...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.