C. BECHSTEIN

M/P 192

Pianiste - - PIANISTE -

La gamme des pia­nos de l’illustre firme al­le­mande Carl Bechstein, fon­dée en 1853, est consti­tuée de six ré­fé­rences de pia­nos droits, de 116 à 131 cm de hau­teur, et de cinq di­men­sions de pia­nos à queue, L 167 (Maes­tro,

Pia­niste n°74 et n°94), M/P 192, B 212 (Maes­tro, Pia­niste n°77 et n°94), C 234 et le grand queue de concert D 282. Ces ins­tru­ments sont pro­duits, comme les mo­dèles plus ac­ces­sibles Bechstein (sans le C), es­sen­tiel­le­ment dans l’usine al­le­mande de Seif­hen­ners­dorf. Le grand quart-de-queue C. Bechstein M/P 192 est un beau, bon et so­lide pia­no, fait pour du­rer, bien équi­li­bré, op­ti­mi­sé par un fac­teur no­va­teur, qui de­vrait conser­ver long­temps ses qua­li­tés so­nores ty­pées et sa ca­pa­ci­té à chan­ter. Sa di­men­sion ré­duite et sa puis­sance im­por­tante, ain­si que ses qua­li­tés mu­si­cales et sa fa­ci­li­té de jeu, conti­nue­ront de lui ou­vrir les portes des pe­tites salles de concert et des conser­va­toires. Sa fi­ni­tion exem­plaire se­ra ap­pré­ciée par les par­ti­cu­liers exi­geants. Un bon in­ves­tis­se­ment à long terme pour un ex­cellent ins­tru­ment ty­pi­que­ment al­le­mand.

Cla­vier, confort de jeu: très bonne er­go­no­mie. Cla­vier très pré­cis et fa­cile à jouer, tout en étant d’une bonne fer­me­té. Agréable au tou­cher (feintes noires en ébène) Ré­ponse en pp: ex­cel­lente Puis­sance: grande, fa­cile à maî­tri­ser Am­pli­tude dy­na­mique: très large, fa­ci­li­tant le jeu po­ly­pho­nique

Cou­leur so­nore: grande ri­chesse, so­no­ri­té ty­pée al­le­mande, non stan­dar­di­sée

Ai­gus: clairs, cris­tal­lins Mé­diums: par­ti­cu­liè­re­ment chan­tants, très ou­verts dans le mé­dium ai­gu

Graves: puis­sants et pro­fonds, bien dé­fi­nis et d’une bonne li­si­bi­li­té

Pé­dales: 3 (forte, una cor­da, sos­te­nu­to). Bien pla­cées, pré­cises, bonne fer­me­té, si­len­cieuses

Di­men­sions: 192 (P) x 153 (L) x 102 (H) cm Poids: 362 kg

Spécificités: mar­teaux pro­duits dé­sor­mais par C. Bechstein, avec âme en noyer. Fi­ni­tion ir­ré­pro­chable

Ébé­nis­te­rie: noir brillant, blanc brillant, me­ri­sier, noyer ou aca­jou brillant ou sa­ti­né. Bois spé­ciaux Pro­nos­tic de du­ra­bi­li­té : ex­cellent. On est ici dans de la très belle fac­ture

Usage: ama­teurs de haut ni­veau, mé­lo­manes et pro­fes­sion­nels exi­geants. Conser­va­toires. Concerts de sa­lon, pe­tites salles de concert ou au­di­to­riums. Ins­tru­ment conve­nant à tous les styles mu­si­caux

Ori­gine: Al­le­magne, Seif­hen­ners­dorf Prix : 81 990 eu­ros. Op­tion si­len­cieux Va­rio HDS : 5 330 eu­ros Im­por­té par Sai­co/Eu­ro­cla­viers Re­mer­cie­ments à Eu­ro­con­cert et aux sho­wrooms C. Bechstein de Ber­lin et Seif­hen­ners­dorf

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.