LA ! TO­TALE NÉER­LAN­DAISE

Planète Cyclisme - - CHAMPIONNATS DU MONDE -

Trois Hol­lan­daises aux 3 pre­mières places du contre-la-montre Elite, avec Anne van Vleu­ten en or, An­na van der Breggen en ar­gent et El­len van Dijk en bronze. Un “Wo­men Po­wer” d'une na­tion qui truste les po­diums de­puis le dé­but de sai­son et ne consti­tue pas une sur­prise, même dans la dif­fi­cul­té du par­cours d'inns­bruck où il fal­lait être à la fois ra­pide et bien pas­ser les bosses. Van Vleu­ten, dé­jà cham­pionne du monde à Ber­gen de­vant van der Breggen, par­lait du tra­vail de la sé­lec­tion néer­lan­daise pour ex­pli­quer ce suc­cès glo­bal de la na­tion orange : « Je sais par ex­pé­rience à quel point c'est beau de rou­ler avec le maillot arc-en-ciel. Par consé­quent, je n'ai pas eu à me mettre de pres­sion par­ti­cu­lière pour être per­for­mante au­jourd'hui. C'était un contre-la-montre dif­fi­cile, car il fal­lait aus­si ap­puyer sur les pé­dales en des­cente. J'avais conscience de l'avan­tage pris au dé­but de la course, mais j'ai conti­nué à rou­ler vite. Notre tier­cé en­tiè­re­ment néer­lan­dais trouve ses ori­gines dans les camps d'en­traî­ne­ment aux­quels nous avons par­ti­ci­pé en­semble de­puis pas mal d'an­nées. Nous sommes membres d'équipes pro­fes­sion­nelles, mais le sou­tien dont nous a gra­ti­fié notre fé­dé­ra­tion s'avère payant au­jourd'hui. » Évi­dem­ment, toutes les fé­dé­ra­tions ne peuvent pas en dire au­tant. À com­men­cer par la dé­lé­ga­tion fran­çaise qui n'a pas pla­cé un seul cou­reur fran­çais sur un po­dium des contre- la- montre dans ces mondiaux 2019 !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.