Ni­co­las Roche so­li­daire des pe­tits pays

Planète Cyclisme - - AROUND INNSBRUCK -

Le contre-la-montre par équipe de marque a vé­cu et doit être rem­pla­cé en 2019 par une for­mule mixte “homme-femme” en re­lais. Un show qui n'a pas les fa­veurs de Ni­co­las Roche, qui compte une ving­taine de sé­lec­tions avec l'ir­lande de­puis 2001 ! «Le­sé­qui­pes­mixtes,c'est gé­nial­si­tue­su­ne­gran­de­na­tion­de­vé­lo,ca­ri­lyaun­vrai­boom­du cy­clis­me­fé­mi­nin.mais­je­pen­se­que­ça­pé­na­li­seaus­si­les­pe­tits­pays. L'ir­lan­de­ne­se­ra­pa­sa­van­ta­gée­par­cet­te­nou­vel­le­for­mule.no­tre­pays ne­peut­pas­réu­ni­rau­tant­de­cou­reurs­que­les­gran­des­na­tions.ona dé­jà­du­ma­làa­voir­qua­tre­cou­reurs­pourl'en­sem­ble­de­la­com­pé­ti­tion. Cet­tean­née,j'ai­fait­le­chro­noet­la­route.avant,je­fai­sais­mê­mele contre-la-mon­trea­vecbmc.» L'ir­lan­dais craint la dis­pa­ri­tion des pe­tits pays dans cette nou­velle com­pé­ti­tion mise en place par L'UCI. On le com­prend, car avec 3 hommes et 3 femmes, l'ir­lande comme le Luxem­bourg au­ront du mal à créer une équipe com­pé­ti­tive à un tel ni­veau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.