PE­TER SA­GAN LA CONSÉ­CRA­TION

Planète Cyclisme - - CLASSIQUES -

In­croyable cham­pion du monde ! Alors qu’il s’ap­prête cer­tai­ne­ment à rendre sa tu­nique iri­sée en fin de sai­son après 1.099 jours de règne, Pe­ter Sa­gan a at­ta­qué cette an­née avec la ferme in­ten­sion de sau­ter sur tout ce qui bouge et rem­por­ter les plus belles courses avec, une der­nière fois, le maillot de cham­pion du monde sur les épaules. Sans sa­voir en­core qu’il re­met­trait son maillot à Ale­jan­dro Valverde fin sep­tembre sur le po­dium d’inns­bruck, le Slo­vaque a connu un étrange prin­temps des clas­siques avant de se pen­cher sur l’ob­jec­tif re­cord d’un 6e maillot vert à Pa­ris. Mi­lan-san Re­mo, Tour des Flandres, Pa­ris-rou­baix, Am­stel Gold Race, toutes ces clas­siques à son pro­gramme, Mo­nu­ment ou pas, se­raient bonnes pour s’im­po­ser avec une pré­fé­rence pour San Re­mo, ab­sente à son pal­ma­rès. Do­mi­né en Ita­lie, les Flan­driennes ont été son ter­rain de re­vanche pré­fé­ré. Et si la Quick•step Floors au­ra rai­son de lui au Ronde, la ven­geance se­ra sans ap­pel en France. Un seul cou­reur pour­ra le suivre dans son im­pi­toyable course à éli­mi­na­tion à tra­vers les 29 sec­teurs pa­vés pro­po­sés et pen­dant les 30 der­niers km. La re­crue des ag2r La Mon­diale Sil­van Dillier a es­pé­ré pou­voir battre sur le vélodrome le cham­pion du monde. Sur­vol­té, por­té par son maillot et sûr de lui sur ce genre de course, Sa­gan n’a lais­sé au­cune chance au der­nier res­ca­pé de l’échap­pée du jour ! À 28 ans, Sa­gan est de­ve­nu un cham­pion in­com­pa­rable. Avec 9 clas­siques et se­mi-clas­siques à son pal­ma­rès, dont deux Mo­nu­ment (Tour des Flandres et Pa­ris-rou­baix), il rentre dans la lé­gende des cham­pions du monde vain­queurs à Rou­baix. Une caste faite des meilleurs cou­reurs de l’his­toire. Alors qu’il n’a donc pas en­core trente ans, il peut se prendre à rê­ver d’autres Mo­nu­ment. Si le Tour de Lom­bar­die pa­raît in­ac­ces­sible - et trop tar­dive - en rai­son de sa fa­çon de gé­rer son ca­len­drier, Mi­lan-san Re­mo et, à un de­gré moindre, Liège-bas­togne-liège peuvent sou­rire à l’ave­nir à ce­lui qui a pro­lon­gé avant le Mon­dial chez Bo­raHans­grohe. Lors d’an­nées pleines, il pa­raît in­trai­table. Cette an­née, Rou­baix a vu sa do­mi­na­tion, comme le clas­se­ment du maillot vert plus tard ou une course comme Gand-we­vel­gem, alors qu’il a aus­si réa­li­sé trois top 6 à San Re­mo, en Flandres et sur l’am­stel ! Quel Sa­gan re­trou­ve­ra-t-on l’an pro­chain ?

Quand j’étais jeune, je n’avais qu’un vrai rêve : !” ga­gner Pa­ris-rou­baix ! C’est le pa­ra­dis PE­TER SA­GAN

LE FAIT : Et Sa­gan fit hon­neur au maillot de cham­pion du monde. Vain­queur à Rou­baix en avril, il re­joint dans la lé­gende le qua­tuor Rik van Looy, Ed­dy Mer­ckx, Fran­ces­co Mo­ser et Ber­nard Hi­nault qui ont rem­por­té Pa­ris-rou­baix ce maillot dis­tinc­tif sur le dos. LE MEILLEUR FRAN­ÇAIS : 26e l Marc Sar­reau (Grou­pa­ma-fdj)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.