BOB JUN­GELS, AM­BAS­SA­DEUR DU WOLF­PACK

Planète Cyclisme - - CLASSIQUES -

Pour être hon­nête, je suis sur­pris d’avoir ga­gné. Je ne pen­sais pas ré­sis­ter aux der­nières dif­fi­cul­tés, après avoir at­ta­qué dès la côte de la Fau­cons.” Roche-aux- BOB JUN­GELS

Place aux Ar­den­naises, les clas­siques de prin­temps pri­sées des cou­reurs de grands tours. Si Pe­ter Sa­gan a pous­sé un peu plus loin que les Flan­driennes son prin­temps des clas­siques comme en 2013 (où il était même al­lé jus­qu’à la Flèche Wal­lonne, mais sans avoir cou­ru à Rou­baix) jus­qu’à l’am­stel Gold Race cette fois, le trip­tyque Am­stelF­lèche-liège est le ter­rain de jeu pré­fé­ré sur les courses d’un jour des “GC men”. Les Fran­çais Ro­main Bar­det, War­ren Bar­guil, Ju­lian Alaphilippe se sont donc re­trou­vés sur la place Saint-lam­bert de Liège au dé­part d’une épreuve que lor­gnaient aus­si le duo de la Lot­toSou­dal Tim Wellens-tiesj Be­noot, Ale­jan­dro Valverde, Mi­chal Kwiat­kows­ki, Phi­lippe Gil­bert, Vin­cen­zo Ni­ba­li, Dan Mar­tin, Tom Dumoulin, Ser­gio He­nao ou en­core Do­me­ni­co Poz­zo­vi­vo. Mais après près de 260 km, on va en­core as­sis­ter à une pièce en plu­sieurs actes sa­vam­ment or­ches­trée par la Quick•step Floors, in­trai­table en 2018 et im­pi­toyable sur­tout. Bob Jun­gels vain­queur, Ju­lian Alaphilippe 4e, et dé­jà vain­queur sur la Flèche Wal­lonne, et Phi­lippe Gil­bert ont été les hommes forts de l’édi­tion aux cô­tés de Schach­mann, Ser­ry, Mas et Ca­va­gna, ir­ré­pro­chables équi­piers. Sans se faire de grande frayeur, l’équipe de Pa­trick Le­fé­vère rem­porte son 2e Mo­nu­ment de l’an­née après le Tour des Flandres (avec Terps­tra). À do­mi­cile qui plus est ! La Lot­to-sou­dal de Marc Ser­geant le vit comme un af­front, alors que le pe­lo­ton est abat­tu par une telle do­mi­na­tion. Après Alaphilippe quatre jours avant sur la Flèche Wal­lonne et Ga­vi­ria que l’on re­trou­ve­ra le­vant les bras sur le Tour de France, le Luxem­bour­geois Jun­gels est le 2e lea­der dé­si­gné cette sai­son chez les jeunes du team à rem­por­ter une épreuve ma­jeure du ca­len­drier. Le des­cen­dant des frères Schleck s’af­firme, alors que le clan fran­çais es­pé­rait un dou­blé d’alaphilippe. Ir­ré­pro­chable et jouant le jeu d’équipe, ce­lui-ci a dri­vé son équi­pier et l’a pla­cé sur or­bite dans le mo­ney-time, au point qu’il de­vance de plus de 30’’ sur la ligne d’ar­ri­vée Mi­chaël Woods et Ro­main Bar­det. 4e, Alaphilippe peut sa­vou­rer le 17e suc­cès de son équipe de­puis 2003 sur un Mo­nu­ment. Les chiffres font peur. Un suc­cès par an en moyenne sur cinq épreuves, quelle réus­site ! Le dé­sor­mais cé­lèbre Wolf­pack du team belge a en­core frap­pé. Le jeune Jun­gels a fiè­re­ment por­té ses cou­leurs et ga­gné en loup-chef de meute, avec son ca­ni­dé cou­su sur le maillot ! Une meute in­te­nable en 2018 ! Les bi­lans don­ne­ront mal à la tête aux ad­ver­saires en fin de sai­son. LE FAIT : Les comptes ne sont pas ronds, mais font peur ! Vain­queur à Liège, le team Quick•step a rem­por­té le 17e Mo­nu­ment de son his­toire. Au pal­ma­rès, l’équipe compte 2 Mi­lan-san Re­mo, 7 Ronde, 5 Rou­baix, 1 Doyenne et 2 Tour de Lom­bar­die. LE MEILLEUR FRAN­ÇAIS : 3e l Ro­main Bar­det (ag2r La Mon­diale)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.