Qui au bal des pré­ten­dants ? Le­mar, Thau­vin, Fe­kir, Dem­bé­lé…

Planète Foot - - PLANÈTE BLEUE -

Par­mi les 23 cham­pions du monde, Co­ren­tin To­lis­so et Ous­mane Dem­bé­lé font par­tie des pre­miers choix de Di­dier Des­champs. Tous les deux ti­tu­laires lors de l'en­trée en ma­tière face à l'Aus­tra­lie à Ka­zan, ils n'ont pas sur­vé­cu aux ap­proxi­ma­tions du pre­mier match. Sa­cri­fiés sur l'au­tel du col­lec­tif et de la re­mise en ques­tion col­lec­tive, ils n'ont ja­mais re­trou­vé, vrai­ment, leur place par la suite (195 mi­nutes jouées par To­lis­so, qui s’est de­puis gra­ve­ment bles­sé, 165 par Dem­bé­lé). Au mi­lieu, Des­champs a fait le choix de la paire Pog­ba-Kan­té, dans la lo­gique de la mon­tée en puis­sance du grand Paul et de l'im­por­tance juste vi­tale du pe­tit N'Go­lo. Il n'y a pas vrai­ment de dis­cus­sion au­tour du duo, re­con­duit en sep­tembre et tou­jours au ni­veau. La hié­rar­chie est clai­re­ment éta­blie à cet en­droit du ter­rain. Pour Dem­bé­lé, tout dé­pen­dra de ses per­for­mances avec le Bar­ça, sa­chant qu'il est pla­cé, dans sa lo­gique de chan­ge­ments, dans le même re­gistre que Ky­lian

Mbap­pé par Di­dier Des­champs, qui l'a fait en­trer à la place de Gi­roud en sep­tembre pour se po­si­tion­ner à droite, Ky­lian glis­sant en po­si­tion cen­trale pour les der­nières mi­nutes. L'ho­ri­zon semble a prio­ri le même pour Na­bil Fe­kir, qui est clai­re­ment de­ve­nu la dou­blure d'An­toine Griez­mann lors de la Coupe du monde. Un rôle qui le condamne au banc de touche au coup d'en­voi. Flo­rian Thau­vin, une mi­nute de com­pé­ti­tion en Rus­sie et zé­ro de­puis, fait, lui aus­si, le nombre, ce qui est ré­vé­la­teur de la ri­chesse de l'ef­fec­tif, alors que Tho­mas Le­mar n'a tou­jours pas re­trou­vé ses jambes d'il y a deux ans. Quand il se­ra re­mis plei­ne­ment de ses bles­sures, Dji­bril Si­di­bé dis­pu­te­ra pour de bon la place à Ben­ja­min Pa­vard sur le flanc droit, mais son phy­sique com­mence à in­ter­pe­ler vrai­ment. Adil Rami avait pré­vu de prendre sa re­traite au terme de la Coupe du monde. Di­dier Des­champs l'a convain­cu de re­ve­nir en sep­tembre. Mais c'était aus­si pour faire la fête.

Tho­mas Le­mar (à gauche) et Di­mi­tri Payet. Un fau­teuil pour deux ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.