Mar­cel De­sailly

IN­TER­NA­TIO­NAL DE 1993 À 2004

Planète Foot - - ÉDITO -

À116 sé­lec­tions au comp­teur, pas tou­jours fa­cile de se sou­ve­nir de la pre­mière. Pas un pro­blème pour Mar­cel. «! C'était en Suède, non ?! » Exact. «! Can­to était-il dé­jà à Man­ches­ter ?!» Aus­si. C'était l'été 93, no­vembre s'an­non­çait ter­rible et tout le monde l'igno­rait. «! La veille de la ren­contre, Gé­rard Houl­lier (le sé­lec­tion­neur d'alors) me de­mande si je me sens prêt pour jouer à droite. Je n'y avais ja­mais évo­lué de ma vie!!!» Pi­lier de la ligne dé­fen­sive la plus forte de l'his­toire de l'équipe de France, il fut ex­pul­sé en fi­nale de la Coupe du monde contre le Bré­sil. Le 12 juillet 98 les Bleus ont fi­ni à dix et Mar­cel très tard. Hen­ri Émile, le su­per-in­ten­dant! de l'équipe qui était aus­si le confi­dent, se sou­vient! : «! J'ai sor­ti une boîte à ci­gares et Mar­cel a vou­lu es­sayer. Et bien, le ci­gare a pris le des­sus!! Il fai­sait le ca­nard, mais il a vite vu que ce n'était pas fait pour lui.!» Il au­ra donc eu le ci­gare une fois dans sa vie.

Bras­sard de ca­pi­taine au­tour du bras, Mar­ce­lo a aus­si rem­por­té la Coupe des Con­fé­dé­ra­tions en 2001 (ici au Ja­pon) et 2003 avec les Bleus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.