Di­dier Deschamps

IN­TER­NA­TIO­NAL DE 1989 À 2000

Planète Foot - - ÉDITO -

Dé­bar­qué chez les Bleus en avril 1989, à 21 ans, la “Desch” a d'abord connu les an­nées de plomb de l'équipe de France de l'après Mon­dial 86. Il a no­tam­ment été de l'in­croyable dé­bâcle de l'au­tomne 93, quand, la for­ma­tion alors dri­vée par Gé­rard Houl­lier avait sim­ple­ment be­soin d'un nul, sur ses deux der­niers matchs dis­pu­tés au Parc contre Is­raël puis la Bul­ga­rie pour re­joindre l'Amé­rique. Avant de tou­cher le meilleur et le plus grand. De­mi-fi­na­liste à l'Eu­ro 96 mais sur­tout ca­pi­taine des pre­miers cham­pions du monde fran­çais, deux ans plus tard puis vain­queur, dans la fou­lée, de l'Eu­ro 2000. D.D. n'était pas le plus im­pres­sion­nant des joueurs sur le ter­rain mais un vé­ri­table boss. Aboyeur et me­neur d'hommes hors pair, il était un guide aus­si in­dis­pen­sable que res­pec­té. L'exemple. Ce­lui qui ne lâ­chait rien et don­nait tou­jours tout avec une ap­ti­tude phé­no­mé­nale, lar­ge­ment au-des­sus de la moyenne, dans la com­pré­hen­sion du jeu et des stra­té­gies. Dans l'ha­bit du sé­lec­tion­neur, au­jourd'hui, il n'est pas mal non plus!!

Il res­te­ra pour tou­jours le pre­mier joueur fran­çais de l'his­toire à avoir sou­le­vé la Coupe du monde.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.