Lar­bi Ben Ba­rek-You­ri Djor­kaeff

IN­TER­NA­TIO­NAL DE 1938 À 1954

Planète Foot - - ÉDITO -

La Perle Noire. C'était son sur­nom et ça lui al­lait par­ti­cu­liè­re­ment bien. La perle était adu­lée d'une rive à l'autre de la Mé­di­ter­ra­née. Ma­ro­cain, il a d'abord tri­tu­ré le bal­lon dans les rues de Ca­sa­blan­ca, où il est né, jus­qu'à son ar­ri­vée à Mar­seille, en 1938, où tout pren­dra une autre am­pleur. Consi­dé­ré comme l'un des meilleurs de tous les temps, même Pe­lé di­ra de lui un jour!: «!Si je suis le roi du foot­ball, alors Ben Ba­rek en est le Dieu.! » Just Fon­taine en re­met une couche! : «! Je re­grette pour lui qu'il n'y ait pas eu la té­lé à son époque. Si­non...!» Si­non, on au­rait pris plein la fi­gure des feintes de corps, des dribbles courts, des pas­se­ments de jambes et son ca­rac­tère bien trem­pé. Lors de sa pre­mière sé­lec­tion, contre l'Ita­lie à Naples, il est co­pieu­se­ment sif­flé par les ti­fo­si qui lui re­prochent, dans leurs dé­rives mus­so­li­niennes, de ne pas avoir la na­tio­na­li­té fran­çaise (le Ma­roc se trou­vait sous pro­tec­to­rat de la France). Que fait-il! ? Il hurle “La Mar­seillaise”! à gorge dé­ployée, et de­vient tout de suite le nou­veau chou­chou des Fran­çais. Le chou­chou était un pe­tit gé­nie de la balle. Une perle noire.

Seule­ment 17 sé­lec­tions en bleu pour lui mais, de dé­cembre 1938 à oc­tobre 1954. La Perle Noire a connu la plus longue car­rière ja­mais si­gnée en équipe de France, 15 ans et 10 mois !

17 sé­lec­tions (3 buts) dont la pre­mière le 4 dé­cembre 1938 à Naples (Ita­lie), Ita­lie-France 1-0.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.