LA­PIN DUR À CUIRE

Playboy (France) - - Edito - Da­vid Swae­lens-Kane

On me dit que Play­boy re­vient. Pour­tant, Play­boy n’est ja­mais par­ti. Nos vies ont beau être ryth­mées par les ti­me­lines des ré­seaux so­ciaux, le temps n’a ja­mais pa­ru aus­si dis­lo­qué. Qu’est-ce qui change entre dé­cembre 1953, date du pre­mier nu­mé­ro amé­ri­cain de Play­boy, et dé­cembre 2016, celle de son re­vi­val fran­çais? Rien. Et tout.

Les bun­nies next door n’ont ja­mais été aus­si proches de chez vous, sa­chant que votre «chez vous» n’est plus un ap­par­te­ment tout-confort mais votre smart­phone connec­té en per­ma­nence. Bri­gitte Lahaie, qui a réa­li­sé l’es­sen­tiel de sa car­rière ci­né-ma­to­gra­phique entre 1976 et 1980, n’a ja­mais quit­té le de­vant de la scène, se mé­ta­mor­pho­sant au fil des an­nées en prê­tresse de l’amour à la fran­çaise que nous chan­tons dans ces pages. Dans le «cloud» du fé­mi­nisme new school, la connexion s’opère entre Gia Ma­rie à Ca­la­ba­sas et Tristane Banon à Pa­ris, dé­cou­vrant avec fier­té leurs formes que notre époque dite mo­derne ne sau­rait voir. A 21 ans, Myr­tille, notre co­ver girl pho­to­gra­phiée par Ma­thieu Cesar, n’aime rien moins que mar­cher dans les rues de Pa­ris en écou­tant Mas­sive At­tack qui l’a vu naître. Et qui est ce Do­nald Trump as­sé­nant:«Je ne veux pas être pré­sident, 100% sûr de ça !», ce­lui de 1990 ou ce­lui du 8 no­vembre der­nier? Plus rien n’est gra­duel, quan­ti­fiable, ré­jouis­sons-nous en! Et puisque nous vi­vons dans un temps que le Net a abo­li, dé­cou­vrez avec nous les der­nières ac­tus de John Len­non, Gus­tave Courbet ou Georges Ba­taille.

L’homme Play­boy est un mix de ce mâle do­mi­na­teur, égoïste, jouis­seur du XXe siècle d’où il pro­vient et de l’ho­mo sa­piens at­ten­tif, sen­sible, gen­der fluid d’au­jourd’hui. Nous avons ima­gi­né ce ma­ga­zine in­tem­po­rel tel un club ou­vert, sexy et in­tel­li­gent où il fait bon se po­ser tous les trois mois et pro­fi­ter de la vie. Play­boy re­naît, mais dé­gus­tez-le comme si vous vi­viez en 1953 ou en 2032. Et, sur­tout, faites comme si le la­pin n’était ja­mais par­ti.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.