L’ENTARTEUR LIT­TÉ­RAIRE PAR NOËL GODIN

Playboy (France) - - Sommaire - PAR MÉ­LA­NIE KLEIN

Ins­ti­tu­trice dé­si­rée le jour, Phé­no­mène des in­ter­nets le soir, mé­la­nie tient un blog ap­pe­lé “mon ci­né­ma” qui au­rait aus­si pu s’ap­pe­ler “ci­né­moi” si ce n’était pas dé­jà pris par un cer­tain homme en noir.

1 MA NUIT CHEZ MAUD, ERIC ROHMER.

Parce que Rohmer a l’art de fil­mer l’amour sans le faire. Et ça donne en­vie de le faire à sa place.

2 LUNES DE FIEL, RO­MAN PO­LANS­KI

Parce qu’Em­ma­nuelle Sei­gner est ex­ci­tante quand elle danse, quand elle est triste, quand elle se venge et même quand elle est mé­chante. Et parce qu’on me dit sou­vent que je lui res­semble.

3 COM­MENT JE ME SUIS DIS­PU­TÉ (MA VIE SEXUELLE), AR­NAUD DESPLECHIN.

Parce que c’est in­tel­lec­tuel­le­ment sti­mu­lant, que le sexe y est ver­bal : ça pré­pare le ter­rain.

4 AME­RI­CAN BEAUTY, SAM MENDES

Un con­seil : baise ta femme avant qu’elle te trompe avec son pa­tron et te fasse pé­ter le bou­lard au 11.43.

5 LA SE­CRÉ­TAIRE, STEVEN SHAINBERG

Parce que le BDSM (Bon­dage et Dis­ci­pline) ne sert pas qu’à faire fan­tas­mer des pro­vin­ciales aux cin­quante nuances d’obé­si­té. C’est drôle, ex­ci­tant, et c’est pour­tant une his­toire d’amour. Ras­su­rant, non ?

http://blogs.lex­press.fr/mon-ci­ne­ma/

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.