Mi­das bous­cule en­core les construc­teurs

Pneumatique - - ACTUALITÉS DISTRIBUTION -

En dé­ployant ses nou­veaux contrats d’en­tre­tien mul­ti­marques, le spé­cia­liste de l’en­tre­tien se ré­af­firme comme une al­ter­na­tive aux construc­teurs.

Pré­sent du 13 au 17 oc­tobre der­niers au sa­lon Equip Au­to, Mi­das a pro­fi­té de cette oc­ca­sion pour dé­voi­ler son nou­veau vi­sage. Site in­ter­net, charte gra­phique, spot TV, si­gna­ture («Qui dit mieux dit Mi­das») ont ain­si été re­nou­ve­lés. Une ma­nière pour l’en­seigne aux 350 centres (France + DOM-TOM) de ré­af­fir­mer son po­si­tion­ne­ment de­puis 2009, elle qui se pré­sente «comme une al­ter­na­tive aux ré­seaux construc­teur avec des prix avan­ta­geux», comme le rap­pelle Ni­co­las Marquis-sé­bis, di­rec­teur gé­né­ral de Mi­das France jus­qu’au 1er no­vembre, date à la­quelle Ber­trand Cormier lui a suc­cé­dé. Pour al­lier l’offre à la pa­role, le pan­neau jaune et noir dé­gaine un pa­nel de pres­ta­tions en­ri­chi. Entre toutes, celle qui fe­ra sans doute le plus par­ler -tout en fai­sant grin­cer quelques dents- tient dans les contrats d’en­tre­tien mul­ti­marques mis sur pied par l’en­seigne. Une pre­mière hors construc­teurs. Avec eux, les au­to­mo­bi­listes s’en­gagent pour une du­rée de deux à cinq ans avec, au choix, une for­mule «in­té­grale» in­cluant le chan­ge­ment des pièces d’usure et la ré­vi­sion ga­ran­tie à un ta­rif in­fé­rieur de 25 % en moyenne à ceux pra­ti­qués par les construc­teurs, et une se­conde «es­sen­tielle» com­pre­nant la ré­vi­sion, sans prise en charge des pièces d’usure mais avec une ré­duc­tion de 15 % sur ces der­nières. Le prix de l’en­ga­ge­ment s’avère quant à lui dif­fi­cile à es­ti­mer, «ces for­mules étant en­tiè­re­ment per­son­na­li­sables se­lon le ki­lo­mé­trage, l’âge du vé­hi­cule et sn usage», pré­cise Ni­co­las Marquis-sé­bis.

Le boî­tier Xee in­té­gré au dis­po­si­tif

Dans cette op­tique, Mi­das pro­po­se­ra avec ses contrats les boî­tiers connec­tés Xee (pro­prié­tés, comme l’en­seigne, du groupe Mo­bi­via) pour of­frir à tous ses clients une pres­ta­tion au ki­lo­mé­trage. Do­té éga­le­ment d’un sys­tème de géo­lo­ca­li­sa­tion, d’une fonc­tion tra­cking ou en­core des tech­no­lo­gies e-call/b-call (ap­pel d’ur­gence/ap­pel de panne), l’in­té­gra­tion de Xee per­met­tra à l’en­seigne «de pro­po­ser aux clients un ser­vice sur-me­sure avec des pres­ta­tions adap­tées à leurs be­soins», se­lon Lu­do­vic Du­ga­belle, di­rec­teur mar­ke­ting de Mi­das. Ex­pé­ri­men­tée par 20 centres pi­lotes, cette in­no­va­tion de­vrait être gé­né­ra­li­sée à l’en­semble du ré­seau d’ici mars 2016 et fe­ra face à l’autre grande nou­veau­té du mo­ment, à sa­voir, la prise en charge du contrôle tech­nique. A comp­ter du 1er no­vembre, les centres de la marque pro­po­se­ront ain­si de réa­li­ser un check-up com­plet du vé­hi­cule en amont du CT, sou­met­tront un de­vis au client, lui pro­po­se­ront d’ef­fec­tuer les éven­tuels ré­pa­ra­tions avant de confier le vé­hi­cule en ques­tion à des centres spé­cia­li­sés par­te­naires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.