2016 et sa glo­rieuse in­cer­ti­tude

Pneumatique - - ÉDITORIAL - Alexandre Guillet, ré­dac­teur en chef

Nous avons for­cé­ment en­vie de re­fer­mer l’an­née 2015 comme nous le fe­rions d’un tom­beau. Comme l’a fait Phi­lippe Jou­bert dans sa vi­déo vi­rale "Fuck 2015, 2016 Rocks". Pour­tant, sur le plan du sec­teur pneu­ma­tique, l’an­née fut riche en mou­ve­ments, avec des grandes ma­noeuvres, de celles qui ja­lonnent vé­ri­ta­ble­ment l’his­toire in­dus­trielle. La prise de contrôle de Pi­rel­li par le groupe chi­nois Chemc­hi­na en fait na­tu­rel­le­ment par­tie. Plus qu’une tran­sac­tion, un sym­bole. Et notre Re­gis De­bray à la main, gar­dons à l’es­prit que ce qui sus­cite un bref ric­tus sur les places de mar­ché peut pro­vo­quer une plus pro­fonde ai­greur chez le po­pu­lo… Trel­le­borg a aus­si ra­che­té CGS Hol­ding et sa fi­liale Mi­tas, ac­qui­si­tion si­gni­fi­ca­tive que nous dé­cryp­tons dans ce nu­mé­ro. Par ailleurs, sur un autre ver­sant du mar­ché, pas le moindre ce­pen­dant, l’ac­cord entre Point S et Mo­bi­via n’a pas fi­ni de faire du bruit et Mi­che­lin a pris une im­por­tante par­ti­ci­pa­tion dans Al­lo­pneus, une ac­tion qui au­rait été ju­gée au­da­cieuse il y a seule­ment dix ans. Et puisque nous évo­quons Mi­che­lin, com­ment ne pas ob­ser­ver à nou­veau une im­mense mi­nute de si­lence en son­geant à la dis­pa­ri­tion de l’im­mense Fran­çois Mi­che­lin.

En se pro­je­tant sur 2016, si les cer­ti­tudes sont rares, les pré­vi­sions éco­no­miques sont plu­tôt meilleures que celles des an­nées pré­cé­dentes. Alors que le monde de­vrait main­te­nir la crois­sance de son PIB au-des­sus de 3 %, la zone eu­ro va pour­suivre son re­dres­se­ment,

En se pro­je­tant sur 2016, si les cer­ti­tudes sont rares, les pré­vi­sions éco­no­miques sont plu­tôt meilleures que celles des an­nées pré­cé­dentes.

avec un PIB at­ten­du à + 1,7 % se­lon les ana­lystes de Gold­man Sachs. Pour la France, le FMI table sur + 1,3 %, soit 0,2 % de mieux qu’en 2015. Et les pré­vi­sions sec­to­rielles (au­to­mo­bile, pneu­ma­tique…) sont plu­tôt en­ga­geantes. Dès lors, nous pou­vons sur­tout nous at­tendre à de rudes joutes com­mer­ciales sur le ter­rain. Avec l’offre 4Sea­son, no­tam­ment le Crossc­li­mate, qui peut faire bou­ger quelques lignes, au même titre que le Brid­ges­tone Driveguard que nous vous pré­sen­tons dans ce nu­mé­ro. Bien en­ten­du, In­ter­net va en­core jouer le rôle de "game chan­ger" comme aiment à dire les an­glo-saxons et Mi­che­lin a d’ailleurs lan­cé un drôle de pois­son-pi­lote avec son mode éphé­mère -ne gra­vez pas pour au­tant cet ad­jec­tif dans le marbre…- de com­mer­cia­li­sa­tion du PS4. C’est aus­si ce que nous ex­plique Pierre Gui­rard dans un en­tre­tien pas­sion­nant. Et s’il n’y a pas de ré­vo­lu­tion à at­tendre en 2016, des glis­se­ments de parts de mar­ché sont très en­vi­sa­geables. Comme de cou­tume, ce se­ra une af­faire de conjonc­tions et de ca­len­drier de dé­ploie­ment de celles-ci.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.