Sa­fe­ty Seal in­nove avec Ea­sy Ba­lance

Pneumatique - - L’ÉVÉNEMENT -

La so­cié­té sué­doise est bien dans la mou­vance de So­lu­trans 2015 en pro­met­tant des éco­no­mies sub­stan­tielles sur l’usure des pneus grâce à sa poudre d’équi­li­brage Ea­sy Ba­lance.

Le prin­cipe en est connu, la ro­ta­tion du pneu ré­par­tit la poudre pré­sente dans le pneu (350 à 500 grammes) jus­qu’à un équi­libre par­fait sup­pri­mant tout ba­lourd. Des sys­tèmes com­pa­rables avec li­quide, gel ou poudre existent sur le mar­ché, mais la poudre Ea­sy Ba­lance dis­pose d’un al­lié de poids, le TÜV qui l’a tes­tée et ap­prou­vée. Elle n’en­dom­mage pas le pneu, ne moi­sit pas, lutte contre l’hu­mi­di­té et ne re­quiert ni valve spé­ciale ni air sec. Ea­sy Ba­lance équi­pait le ca­mion hy­bride le plus ra­pide du monde, Vol­vo Mean Green, à 270 km/h, mais le plus in­té­res­sant vient des tests réa­li­sés en Al­le­magne par le spé­cia­liste Mi­che­lin, Mi­chael Imm­ler. Avec des Iveco Stra­lis 450 et des re­morques Meiller, entre mars et no­vembre 2013, sur 52 459 km, il a consta­té des baisses im­por­tantes d’usure sur les Mi­che­lin X Multi, XDY3, XTE3, XZY3, en 385 et 315. Grâce au bon équi­li­brage «au­to­ma­tique» du Ea­sy Ba­lance, on a éco­no­mi­sé en moyenne 26 % sur les es­sieux di­rec­teurs, 20 % sur les es­sieux mo­teur et 29 % sur les re­morques. Dé­tail amu­sant, on constate que le pneu in­té­rieur de l’es­sieu mo­teur, 21 %, s’use moins vite que le ju­me­lé ex­té­rieur, 19 %. Les usures des tri­dems sont mieux connues, es­sieu n°1 à 28 %, n°2 à 33 % et n°3 à 27 %. Sa­fe­ty Seal pro­pose aus­si d’as­tu­cieux an­neaux de re­te­nue en plas­tique co­lo­ré pour écrous de roue, pour deux écrous ou toute la cou­ronne. Il existe aus­si un très cos­taud sys­tème mé­tal­lique d’ar­rêt pour 2 écrous de roues, le Rol­lock. Hy­per ef­fi­cace, pas cher et pra­tique à po­ser, il n’est uti­li­sable qu’une seule fois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.